Et pourtant, on offre des roses*…

fleurs en ville

C’est sans m’en rendre compte que je suis passée du coté green de la force. En regardant mes dernières publications sur le blog, mon feed Instagram et mes photos perso, force est de constater que, de plus en plus, je suis fascinée par le vert et les fleurs. Non pas que ce soit nouveau (rappelez-vous, je suis un copain des bois), je garde un bon souvenir des séances d’arrosage du jardin de mes parents, des matinées à équeuter les haricots ou écosser les petits pois, et des fraises qu’on allait cueillir pour le dessert (et aussi de mon élevage clandestin de doryphores qui faisait enrager mon père). Continue reading…

3
2 juin 2017

Instant culturel, Harry & co…

blog livres

J’ai perdu le compte des instants culturels, à force de publier en vrac. Plutôt que de tenter de rétablir un ordre quelconque, assumons ce flou numérique et concentrons-nous sur le fait marquant de ces dernières semaines: j’ai découvert Harry Potter. Après quelques nuits blanches et pas mal de pauses entre deux boulots éclusés (attention je n’ai pas dit bâclé), je suis venue à bout des 7 tomes et ai convaincu plusieurs personnes de mon entourage de se lancer dans la lecture des aventures du magicien au front zébré (bon, j’avoue, j’ai aussi acheté un t-shirt à son effigie et lorgné sur la bièraubeurre dans une confiserie). Pour palier le manque une fois le dernier tome refermé (ouinnn), j’ai lu à peu près tout ce qui me tombait sous la main, des polars, des BD et même un essai sur le sentiment de justice (ouais). Je vous montre? Continue reading…

0
29 mai 2017

À la piscine, joli resto au bord de l’eau…

à la piscine rhone

La semaine dernière, j’ai eu la chance de pouvoir visiter le nouveau restaurant À la piscine qui surplombe la piscine du Rhône à Lyon, et même d’y manger avant tout le monde (je me la pète un peu oui, vu que c’est Le Mec qui a fait la déco et que tout le monde a trouvé ça super beau). Mais du coup c’est presque difficile d’en dire quelque chose sans avoir l’air de faire la promo du lieu, vu que tout y est parfait, de la vue au menu, du sol en granito aux coussins sur lesquelles s’installer pour siroter son café. Est-ce de ma faute si je m’y vois bien à tout moment de la journée, pour voir le Rhône sortir de la brume en lisant le journal jusqu’à l’heure où le soleil étire ses rayons sur la nuque des nageurs (qu’on n’a pas le droit d’aller mater d’ailleurs)? Continue reading…

6
16 mai 2017

Dans les coulisses de Peck

peck milano

Evidemment je vous ai déjà parlé ici de Peck, le repaire des gastronomes milanais, et de ses étals pleins de promesses. Depuis, l’épicerie-traiteur s’est doté d’un coin café, histoire de siroter son cappuccino et de rêver en toute quiétude aux précieuses variétés d’huile d’olive et aux raviolis aux cèpes de la maison, et c’est une raison de plus pour s’y rendre, sous prétexte d’y boire un café, pour finalement en sortir avec des chocolats, du pecorino et du gorgonzola. Continue reading…

2
2 mai 2017

Itinéraire milanais, passion coffeeshop

chemex coffee

Il y a quelques temps ma copine brodeuse Patricia m’avait écrit pour me demander des conseils pour organiser son week-end à Milan. Fidèle à ses passions, elle voulait principalement des adresses de coffeeshops et de boutiques de bricolage. Devant le manque de temps je n’ai réussi qu’à l’envoyer dans les archives du blog, mais ça m’a donné une idée: plutôt que de répondre à la va-vite à ce genre de questions que je reçois souvent (quand j’y réponds) (ahem), pourquoi ne pas en faire des billets façon itinéraire thématique dans Milan? Histoire de tout à la fois renseigner mon interlocuteur, mais aussi d’autres voyageurs aux intérêts similaires? Voici donc Milan vue de ses coffeeshops! Continue reading…

5
27 avril 2017

Les fleurs milanaises de Frida’s

fleurs milan

Je ne rate jamais une occasion de dire à mes potes qu’ils sont nuls de ne jamais offrir de fleurs à leur dulcinée, parce que s’il y a un moyen peu inventif mais facile de faire plaisir, c’est bien celui-là! Moi en tout cas, je ne résiste jamais à la tentation d’acheter des fleurs dès que ma route croise un étal de marché ou une devanture de fleuriste sympa! J’en rapporte à la maison, j’en offre à mes copines (celles qui, si vous suivez, ont un mec balourd qui n’y pense jamais). Je crois bien qu’il me faudrait un jardin rien que pour y puiser chaque matin de quoi faire des bouquets. J’aime bien les fleurs toutes bêtes, Continue reading…

0
26 avril 2017

La Galerie des merveilles d’Atelier 28 à Lyon

atelier 28 lyon

En début d’année j’ai collaboré avec San Pellegrino pour la création d’un guide food et lifestyle de Lyon pour la collection « Itinéraires du goût ». J’avais proposé une cinquantaine de lieux et expériences atypiques autour de la gastronomie et des trésors de la ville et au final, seules 26 ont été retenues pour l’impression. Aujourd’hui, j’avais envie de vous parler de l’un de ces endroits dont je regrette vraiment qu’il n’ait pas été sélectionné, car tout curieux, tout fan de Georges Perec et du personnage du collectionneur d’unica James Sherwood dans « La vie mode d’emploi » se doit d’y faire un tour! Il s’agit de la Galerie des Merveilles récemment ouverte sur les pentes de la Croix-Rousse, dont je traduis et retranscris peu ou prou ici le texte qui aurait dû lui être dédié: Continue reading…

2
25 avril 2017

Antonio Marras: Nulla dies sine linea vita

mostra marras triennale milano

Je m’en veux tellement de ne pas avoir pris le temps de vous parler avant de cette expo quand elle était encore au programme et que mon billet pouvais vous inciter à aller la découvrir… Mais elle s’est achevée le 21 janvier (c’est moi ou le temps passe vite dernièrement?) et il ne va me rester que des mots et quelques images pour tenter de retranscrire l’atmosphère si particulière que le créateur de mode et le curateur avaient réussi à créer dans le vaste espace de la Triennale qui lui avait été dédié cet hiver… Un sacré challenge si on pense à l’impression si forte qu’elle m’a laissée, et aux indescriptibles sensations que tout visiteur, en quelques minutes seulement, ne pouvait manquer d’éprouver… Continue reading…

4
9 mars 2017

Le plus bel arbre de Milan, la suite!

plus bel arbre milan

Il y a bien longtemps (en 2011, incroyable, j’avais 10 ans non?), je vous avais dépeint le plus bel arbre de la ville, fière comme un paon qu’il soit dans mon quartier milanais et qu’on le voit de ma fenêtre (en se contorsionnant un peu certes). Avec Le Mec on avait même fait une petite BD en son honneur quand on a su qu’on allait déménager, une sorte de petit au revoir avant de rendre nos clefs… Mais voyez-vous, je vous ai menti* les amis! S’il est vrai qu’à chacun de mes passages à Milan je suis passée saluer le grand chêne de la place (et surtout vérifier qu’une de ses branches branlantes ne s’était pas encore effondrée), j’ai en quelque sorte gardé le plus bel arbre pour moi… Continue reading…

1
7 mars 2017

Des retrouvailles… (bis)

milano bella

Ma dernière visite à Milan début novembre a été très intense. J’y étais pour le boulot mais j’ai mis un point d’honneur à faire tous mes déplacements à pied pour profiter de la ville (devant l’insistance des amis qui m’hébergeaient, j’ai aussi testé les BikeMi électriques et j’ai trouvé ça sensationnel pour survoler les pavés sans en baver!). J’ai fais 3 milliards de photos à distiller ici en attendant mon prochain séjour (bientôôôt!), et voilà seulement que je trouve le temps de m’y mettre (procrastination j’écris ton nooom!). Le temps passe trop vite et je regrette de ne m’octroyer ces visites qu’à la faveur de rdv pros, alors que le contact avec Milan est un truc dont j’ai encore vraiment besoin pour me sentir bien (ça, et aussi braver les concierges revêches pour fureter dans les cours et manger des glaces en guise de déjeuner). Continue reading…

3
5 mars 2017