Séjour à Paris, par où commencer?

bistrot paris

En ce moment, je suis en train d’essayer de programmer un petit séjour automnal à Paris. Du coup, j’essaye d’évaluer le temps que j’aurai besoin d’y passer, sachant que je dois y rencontrer un client, revoir des amis et me ménager du temps pour la parcourir un peu (ok, 6 mois n’y suffiraient pas). Mon problème en fait, c’est que mon coeur balance toujours entre deux envies: retourner dans mes endroits préférés, devenus des « classiques » de mes séjours à Paris, et découvrir de nouveaux lieux où je n’ai encore jamais mis les pieds… En réalité, pour bien faire il faudrait pouvoir faire les deux, faire un coucou aux valeurs sûres et laisser place à la découverte; le risque étant d’allonger à chaque virée la liste des endroits au passage obligé! Voici quelques uns de mes favoris: Continue reading…

8
15 septembre 2014

Tellaro, l’autre belle du Golfe des poètes…

beach

Prise d’une soudaine nostalgie au moment du tri de mes photos de vacances, je vous parlais mardi de Lerici où j’ai passé 3 jours en août. J’avais gardé sous le coude, pour me faire un bis de spleen mais aussi pour ne pas vous abrutir d’images, la visite de Tellaro, tout petit village merveilleux à flanc de montagne, à 10 minutes de Lerici en bus (et 1h à pied, mais cette fois, mononucléose oblige, shame on me, je n’ai pas tenté). Incroyable lieu intégralement piéton et pavé, il s’agit en réalité de deux rues qui mènent à la mer, d’un bras rocheux face au soleil, indescripriblement exotique… Est ce la présence d’innombrables cactées? Des peintures floutées par le soleil aux façades? De la chaleur écrasante à laquelle il est si difficile d’échapper? Continue reading…

2
12 septembre 2014

Les pettole de Romeo et Antonietta…

romeo et antonietta

Je vous ai déjà souvent parlé d’Antonietta, la grand-mère italienne du Mec qui, de temps en temps, consent entre deux anecdotes sur sa jeunesse d’immigrée dans les carrières de pierre à m’enseigner quelques rudiments de cuisine des Pouilles. Mais je ne vous ai encore jamais dit que le premier truc qu’elle m’ait fait mangé, et qui en général remplit tout le monde avant meme que le repas ait commencé, ce sont ses fameux « pettole » (à prononcer pétolet, hé hé). Un truc frit, délicieux mais un peu pesant, avec lequel on se contenterait aisément d’une petite assiette de salade verte mais qui, chez elle, constitue une sorte d’amuse-bouche qu’on fait frire et commence à manger sans y penser en attendant l’arrivée des autres invités (la ponctualité dont je me targue faisant de moi la plus repue des invités au moment de commencer le diner) Continue reading…

2
11 septembre 2014

Lerici en Liguria, mer bleue et farinata!

lerici liguria

Finalement, je dois dire que ma mononucléose et moi on a eu du nez de ne partir à la mer qu’à la toute fin du mois d’août. D’attendre que les milanais soient tous rentrés et que les orages de l’été soient passés pour s’en aller découvrir Lerici, toute petite ville près de la Spezia en Liguria, entre les 5 Terre (toujours pas vues, snobisme absolu!) et la Toscane, dans le joli golfe bleu dit « des poètes », dans ce petit coin de paradis qu’est la Liguria coté « Levante » avec sa cote sauvage et difficile d’accès (en opposition au « Ponente » qui va vers Ventimiglia et à ses agressives infrastructures touristiques). Trois jours c’est court, mais c’est déjà assez pour retrouver le plaisir de sortir shorts et méduses au moment où les milanais renfilent leurs costumes de ville! Continue reading…

4
9 septembre 2014

La semaine flou(e) 3

we're all mad here

Je dépoussière cette vieille rubrique pour la bonne cause: mixer l’agenda milanais que je peinais à tenir à jour et quelques découvertes et coups de coeur du moment! Je sais que l’info sur les sorties et événements n’est souvent pas facile à trouver à Milan, alors je vais essayer de vous faire partager une petite selection chaque semaine, entre 2-3 considérations sur les pigeons (si). Continue reading…

1
7 septembre 2014

Dulcis, granita sicilienne, cassata, cannoli…

cannolo siciliano dulcis

Je vous ai déjà dit mon amour pour la cassata et les cannoli siciliani. Oui mais voilà (horreur malheur) mes 2 adresses favorites (la siciliana et la pasticceria eoliana) se trouvent à l’autre bout de la ville, et je n’ai pas si souvent l’occasion d’y partir en expédition! D’où ma joie quand j’ai goûté ceux de la pasticceria Dulcis, à deux pas des bureaux de mon client du moment! Leurs panini briochés sont vite devenus un classique de ma pause déjeuner, et leurs cannoli (et leur café à la crème de ricotta à la pistache, on en parle ou pas?!) des incontournables après une réunion houleuse ou un projet ajourné… Continue reading…

5
5 septembre 2014

Du banana art pour booster la rentrée!

banana art

J’ai beau avoir repris le boulot depuis quelques semaines déjà, le matin du 1er m’a tout de même fait l’effet d’un jour de rentrée. Gros soupir de déprime à 10h30 compris (soit à peine 1h30 après avoir repris, si tu suis). Moi qui aborde d’ordinaire les moments de renouveaux pleine d’entrain, on ne peut pas dire que mon enthousiasme saupoudré de bonnes résolutions ait longtemps tenu bon! (sans doute l’effet « bureau », retrouvé il y a peu) (Non mais vous suivez?!!) Problèmes de concentration? J’ai ce qu’il vous faut, une bonne dose de potassium dans une enveloppe personnalisée: je crois que c’est l’heure de l’en-cas de mi-matinée! Continue reading…

5
4 septembre 2014

Opération Dolce, des desserts italiens à découvrir!

desserts italiens paris

En France, je ne vais que très rarement au restaurant. Déjà parce que c’est souvent hors de prix, et parce que les occasions de m’y rendre ont souvent lieu dans des endroits touristiques, type bord de mer, où bien manger relève du défi. Et puis aussi parce que la carte des desserts me déprime à chaque fois: toujours les memes 3 propositions crème brulée/fondant choco/café gourmand, je trouve ça d’un barbant… Evidemment, je ne suis guère en quête de restaus italiens lors de mes passages à Paris, mais je me suis laissé dire que les connaisseurs leur font le même reproche, et que la variété des desserts italiens n’est guère représentée que par le duo tiramisù/panna cotta… C’est pourquoi je ne peux que saluer bien bas l’opération Dolce initiée à la rentrée par l’Italie à Paris et le Club Criollo (club franco-italien des amateurs de chocolat). Continue reading…

1
27 août 2014

Instant culturel de l’été (1)

instant culturel

Les vacances ont été profitables à la lecture et je m’en réjouis! Mais avant de vous parler de mes lectures d’août, revenons sur les pages lues lors des semaines précédant les vacances: m’écroulant d’épuisement vers 20h30 tous les soirs après le boulot, je me sens une vraie héroine d’avoir réussi à lire autre chose que des BD, et même à terminer un monument de 751 pages! Continue reading…

7
25 août 2014

Le lac d’Orta, petit paradis pour mini-vacances!

orta italia

Comme les vacances ont été un peu light cette année, on a décidé de s’octroyer des micro-vacances par-ci par-là, des séjours courts et pas trop fatigants, puisqu’à deux pas de Milan. Et c’est ainsi qu’en 2h de train, on s’est retrouvés la semaine dernière devant le lac d’Orta, pas très loin du lac Majeur, petit coin enchanteur où, parait-il, Nietsche avait emmené Lou Salome pour tenter de la séduire (il ne devait vraiment pas lui plaire, puisque ça n’a pas marché, c’est dire!) Le guide du routard était formel, c’était pourtant un coin à fuir, bondé de touristes et surpeuplé en été. Il faut croire que mon édition date un peu*, ça ne doit plus etre une destination à la mode (de toute façon, cette année, les gens sont tous en Grece ou en Croatie, non?) (si!), le village était plutot désert, et seules les echoppes « spécial touristes » (ouh les pates colorées, les Pinocchio en bois et les panettone faisandés!) rappelaient la vocation balnéaire des lieux… Continue reading…

9
20 août 2014