Une histoire minimale (mais un peu longue quand même)

minimalisme pendant confinement

Hey les gens, on va parler minimalisme! Quoi encooore? Ouiii! Je vous ai raconté la dernière fois comment mon intérieur épuré avait été le résultat d’un long processus, et non d’un grand chamboulement en mode prise de conscience suivie d’un grand sac poubelle rempli. Je vous disais aussi pourquoi ça n’avait jamais été un but en soi, mais l' »aboutissement » (je mets des guillemets car c’est jamais fini) de plusieurs facteurs combinés, certains choisis et d’autre non (bref allez le lire, je suis nulle en résumés).

Dernièrement, j’ai posté des photos de mon appart sur Instagram, et les messages ont afflué : « comment tu fais », « c’est pas trop chiant d’avoir rien chez soi? » ou encore « c’est quoi cette blague, t’as pas de canapé?! » Continue reading…

2
26 juin 2020

Instant culturel de juin, comme le temps file en 2020

instant culturel completement flou blog

Qui va là? Mais c’est l’inspecteur gadget l’instant culturel bien sûr! La seule catégorie du blog qui continue d’être alimentée avec régularité malgré toutes mes promesses et projets! Celle qui me permet d’échapper à un Alzheimer précoce en gardant une trace de mes lectures, mais surtout qui me permet de revenir sur les livres lus à froid pour analyser pourquoi je les ai aimés ou pas… Je me rends compte que souvent, je redécouvre le livre en écrivant ce que j’en ai pensé, comme si j’avais ressenti des trucs sans les formuler et que quelqu’un d’autre m’en parlait (je ne suis pas folle vous savez). Pour cette fois, on parle de Paul Auster (ne dites rien, je sais), Tatiana de Rosnay, David Merveille, Le Clézio and coContinue reading…

0
25 juin 2020

Pains pour burger méga moelleux

recette pain burger maison

Je ne sais pas si vous l’avez remarqué mais la semaine dernière on a bugué vous et moi (enfin, le blog, mais vu que c’est là qu’on se rencontre c’est tout comme). Une obscure histoire de PHP (t’inquiète j’ai pas compris non plus) mais c’est réparé (et il va vraiment falloir que je me mette à la refonte du blog que je fomente depuis 3 ans). Dans la foulée mon ordi m’a lâché, mon disque dur externe aussi, et s’en est suivi une longue histoire à base de mises à jour, de récupération de données et de roue de chargement qui tourne à l’infini sur l’écran… Bref, j’ai eu du temps libre. Alors j’ai cuisiné des trucs, dont ces petits pains inspirés de cette recette de buns à burger dont la moellitude n’a eu d’égale que la savourosité (si). Le secret? J’ai remplacé le lait par de la ricotta (ne me demandez pas pourquoi, en ce moment la ricotta c’est mon dada). Continue reading…

2
22 juin 2020

Instant culturel de mai, mes lectures confinées

conseils lecture confinement

Nous y voilà… Le confinement strict est terminé, et voici venu de faire le bilan des lectures du moment. Mon rythme est plus ou moins resté le même que d’ordinaire, et même si je me suis parfois sentie frustrée de ne pas avoir de libraire ou de bibliothécaire sous la main, la PAL près de mon lit contenait assez de variété pour me permettre, non seulement de tenir, mais aussi de varier les plaisirs!  Continue reading…

2
20 mai 2020

Cloud bread, le pain nuage sans farine…

cloud bread pain nuage

Pendant le confinement, on a eu bien du mal à trouver de la farine*. Devant nous contenter de la supérette la plus proche pour faire nos courses, impossible de trouver mieux que de la T45 de base, et encore, quand il y en avait. Je ne sais pas où les gens ont déniché de quoi faire les farandoles de pains et desserts que j’ai vu passer sur les réseaux sociaux mais visiblement, leurs commerces de proximité étaient mieux approvisionnés que le mien! Du coup, on est passés maîtres dans l’art de ruser avec de la poudre d’amandes et des fonds de paquets de maïzena, et la pénurie d’ingrédients de base comme le lait et les œufs a été l’occasion d’expérimenter d’improbables mélanges (faire de la meringue avec l’eau des pois chiche en boite, ça marche vraiment!). Continue reading…

0
15 mai 2020

Scènes de la vie ordinaire… mais confinée!

horloge murale analog hay

Tout le monde a un avis sur le confinement (et sur le déconfinement aussi). J’en aurai peut-être un dans quelques temps, quand j’aurai digéré la chose, en attendant je suis encore dans le flou. 55 jours de confinement, 2 sorties, un rationnement alimentaire digne des ascètes les plus disciplinés, quelques insomnies, mais sinon quoi ? Je vais bien, personne n’est touché dans mon entourage, et même si je suis passée par tous les états d’angoisse, de rage, d’euphorie ou de découragement pendant le confinement, globalement je le vis plutôt bien. J’ai essayé de me préserver en me disant que ce n’était pas comme on nous le dit une « parenthèse », une « pause » ou une « crise passagère », mais bien un moment de vie, et qu’il fallait être présent, le vivre pleinement, et non attendre que ça passe en se mettant en stand-by. Continue reading…

0
14 mai 2020

Trois ou quatre livres pour les « copains des bois » qui ont grandi

la vie secrète des arbres

Je crois que je vous ai déjà beaucoup parlé de ce livre de mon enfance (à l’époque il y avait aussi Copain des champs, des villes et des mer, et on trouve depuis Copain des chats, du ciel, des chiffres etc. Mais entendons-nous bien, Copain des bois, le guide des petits trappeurs de Renée Kayser, reste l’indétrônable n°1) A voir les prix auxquels se vendent les éditions d’époque, je ne dois pas être la seule à être restée bloquée sur ce livre, mais comme je n’ai plus tout à fait 7 ans, je suis partie à la recherche de nouvelles lectures pour faire vivre en moi l’amour des forêts. En voici 3, et je compte sur vous pour m’en indiquer d’autres !

Continue reading…

0
8 avril 2020

Instant culturel, l’hiver c’est looong

instant culturel hiver

Raaah ça y est on arrive à ce moment de l’année où je n’en peux plus du manque de lumière, des pulls et des chaussettes en laine! Ajoutez à ça une actu pourrie, quelques insomnies, des nouvelles familiales guère enthousiasmantes et vous avez un bon cocktail pour déprimer. Je ne sais pas comment vous gérez ça de votre coté (car je n’ai pas l’outrecuidance de me croire la seule atteinte par cette déprime saisonnière) mais moi le seul truc que j’ai trouvé, c’est de lire encore et encore. Quel mécanisme d’auto-guérison cela produit-il produit chez moi? La fiction a toujours été le seul truc qui me faisait relever la tête dans ces moments-là. Du coup l’instant culturel est assez fourni, et j’ai assez d’en-cours pour m’étourdir jusqu’au retour du soleil et (on espère fort) des bonnes nouvelles. Continue reading…

0
9 mars 2020

Ambiance loge de concierge, cynisme et plantes vertes

vitrine plantes vertes

Ces dernières années, on a assisté à une propagation fulgurante des plantes dans nos appartements, nos boutiques et cafés préférés… Globalement je trouve ça bien, cette forme de reconnexion avec le vivant, le végétal, la terre dans nos vies citadines. Mais il faut bien dire que ça a vite viré au désastre, au délire consumériste et à l’accumulation. Continue reading…

0
6 mars 2020

6 lieux féminins (et féministes) à Milan

manifestation féministe italie

La marche du 23 novembre contre les violences faites aux femmes a été un grand succès en France (100.000 personnes à Paris, 8.000 à Lyon, 5.000 à Bordeaux et Rennes etc, soit 153 800 personnes au total dans les rues du pays). Et en Italie? Forcément, on n’en a moins entendu parler de ce coté-ci des Alpes, et on a tendance à considérer que les italiennes sont moins bien loties que nous en matière d’initiatives féministes, mais il n’en est rien! Les manifestant.e.s étaient 100.000 à Rome, 20 000 à Milan, sans parler des cortèges de Bari, Bologne, Turin…

Les 8 et 9 mars, les italiennes s’apprêtaient à descendre à nouveau dans la rue à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes mais les milanaises ont du y renoncer pour cause de coronavirus, suite à un décret du président du Conseil des ministres interdisant les manifestations. Mais du coup, le reste de l’année à Milan, on fait quoi, comment et où pour lutter contre le patriarcat ? Voici quelques pistes ! Continue reading…

0
5 mars 2020