Bergamo, petit tour d’horizon…

bergamo alta

Avant les vacances, je suis passée plusieurs fois par Bergamo et ça m’a fait tout drôle de penser que ma première visite avait fait l’objet d’un de mes tout premiers billets ici… Si ma mémoire était plutôt bonne (la jolie place, la jolie boutique aux bacs en plastique jaunes, la balade le long des remparts de la ville haute…), j’ai eu cette fois une guide chevronnée et, l’expérience aidant, la présence d’esprit de noter anecdotes pittoresques et bonnes adresses… Une liste non exhaustive qui reste à étoffer, mais Bergame n’étant qu’à 1h de Milan, ça ne devrait pas être bien compliqué!

église bergame

bergamo città alta

Città alta (la ville haute)

-la librairie Punto a capo (via Colleoni 17/B) avec une belle sélection de cartes, plein de livres en français et même un Romain Gary que je voyais pour la première fois!

-la boutique lifestyle de Daniela Gregis (via Sudorno 30A) pour sa selection de chaussures cool (les fameuses ballerines Porselli, des souliers en paille trop choupis et des Bensimon à gogo), de revues japonaises improbables, de brosses précieuses et d’imprimés fleuris, et pour le bel esprit de sa collection de paniers et chapeaux tressés!

-Piazza vecchia, son glacier Del Tasso au n° 3, ses arcades ombragées, sa fontaine Contarini et son Campanone (dont la cloche sonne parait-il 100 coups à 10h du soir, ancienne heure de fermeture des remparts), mais aussi son amoncellement d’édifices religieux (le Duomo, la chapelle Colleoni et le monument funèbre dudit Colleoni, le baptistère et la basilique de Santa Maria Maggiore, rien que ça!)

 shopping bergamo boutique mode bergame

-l’autre boutique de la styliste Daniela Gregis (piazza Vecchia 2) où est vendue sa sublime (et luxueuse, gloups) collection de vêtements et accessoires en matières naturelles aux douces teintes pastels…

-le jardin botanique (Scaletta di Colle Aperto) pour son air de jungle de cactus, palmiers, papyrus, gingko et cannes à sucre…

-le musée de sciences naturelles pour découvrir la faune et la flore des temps immémoriaux à aujourd’hui (big up pour les mammouths à l’entrée!) avec un secteur dédié à la faune bergamasque (dont le mammouth semble, il y a 20.000 ans, avoir fait partie) (preuve en est la monumentale molaire retrouvée au début du siècle à Petosino) (si)

mamouth bergame

-le caffé della funicolare dans la station du funiculaire, un poil kitsch mais avec une super vue sur Bergamo en terrasse (via Porta Dipinta 1°)

Il circolino (Vicolo Sant’Agata 19) pour goûter à la bonne franquette, de préférence à l’extérieur sous la pegola, toutes les spécialités de la région: casoncelli, polenta taragna et ragù de sanglier, gnocchetti all’ortica… et même de la bière bergamasque!

-la Polenta Take-away, le fast-food de demain? Polentone (piazza Mercato delle scarpe 1) propose de la polenta à tout (sanglier, fromage ou encore nutella) et même grillée ou en brochettes, à déguster sur la place ou à emporter!

Città bassa (la ville basse)

-les glaces de la Gelateria La Romana (via G.Tiraboschi 42) dont le cornet est rempli au moment du service de chocolat fraîchement fondu! Testés et approuvés, les parfums pesto de noisette, baci di dama et zabaione, parfaits (mais y’a aussi ricotta-figues et yaourt miel et noix qui me faisaient de l’oeil!)

-la boutique Flamingo (piazza Pontida 18/B) pour sa sélection de vétements et accessoires branchés et un peu hippie

-la bufala de Bufalapiù (Via Silvio Spaventa, 64) pour le fromage et la viande de buffle

Des spécialités à goûter

Polenta e osei (une patisserie typique à base de mais,) les Casoncelli (sortes de raviolis à la viande et à la saucisse), le Taleggio (fromage moelleux qui sent fort, délicieux!) …

produits typiques bergame

produits typiques bergame

fromage italien

A savoir

Les boutiques sont fermées à l’heure de la sieste jusque 15h30 et parfois 16h!

On vous dira que c’est un truc pour les enfants, mais demandez tout de même à voir le squelette de l’oiseau de compagnie de la fille de Colleoni, conservé sous cloche par la gardienne du mausolée!

N’hésitez pas à demander l’origine des 3 « virgules » qui semblent être l’emblème des lieux et apparaissent un peu partout sur les monuments de la famille Colleoni, on se fera un plaisir de vous répondre qu’il s’agit de burnes, Colleoni signifiant c*uilles en bergamasque, et le grand homme semblant avoir hérité d’un exemplaire supplémentaire dont il était fort fier!

symbole ville de bergame

Y aller

Trains régionaux au départ de la gare de Garibaldi ou de la gare Centrale toutes les heures, trajet de 50 minutes environ.

15 septembre 2013
share on facebook


5 Comments to Bergamo, petit tour d’horizon…

  1. Époustouflant !!! ça me donne trop envie d’y aller !

  2. Diana on 16 septembre 2013
  3. Bergame… rien que le nom me fait rêver…

  4. LadyMilonguera on 16 septembre 2013
  5. @LadyMilonguera: et moi, il me fait toujours un peu penser à cette chanson de Diane Tell: « et, juste à côté de Milan, dans une ville qu’on appelle Bergame, je te ferais construire une villa » lalala (je n’aime pas du tout mais mon père adore, qu’est ce que j’ai pu l’entendre!) 😀

  6. flou on 16 septembre 2013
  7. Un tour d’horizon qui donne très envie ! Glace et bufala incluses bien sur ;))

  8. Andréa on 16 septembre 2013
  9. J’y suis allée il y a quelques années et j’avais trouvé cette ville magnifique, elle a vraiment beaucoup de charme. Ton article donne envie d’aller jouer les touristes !

  10. Madimado on 17 septembre 2013

Leave a comment