City, Alessandro Baricco

IMG_0690

En matière de lecture, autant on connait parfois des séries noires, autant parfois on enchaine les bons bouquins, et c’est tant mieux! Et celui-ci, pour etre bon, il est drolement bon! J’avoue, je suis un peu partisane, j’adore Alessandro Baricco… des les « chateaux de la colère » au sublime « océan mer », en passant par l’excellentissime (toujours ce sens de la modération, vous aviez remarqué?) « Novecento »… ici encore, un très beau texte (que je regrette de n’avoir pas le courage de lire en langue originale…), des personnages comme s’ils étaient vivants pour de vrai dans la vraie vie, et puis, malgrès une histoire pas toujours si marrante, des dialogues d’une impeccable drolerie… des scènes de boxe, et aussi de vrais morceaux de western dedans… formidable je vous dis…en guise de preuves, parce que je raconte jamais l’histoire pour mieux vous laisser la découvrir, quelques extraits:

« A l’université de Gould arriva un chercheur anglais. C’était quelqu’un de très connu. Le recteur Bolder le présenta dans le Grand Amphithéatre. Il se leva et vint au micro pour présenter le personnage et sa carrière. C’était long parce que le chercheur avait écrit un grand nombre de livres, et en plus de ça avait traduit et avait fondé et avait animé, et qui plus est présidait encore un tas de trucs, ou était membre du conseil de. Bref, collaborait. Et cela de façon absolument massive. Il collaborait comme un fou »

« C’est plus ou moins pendant cette période que Shatzy négocia l’achat d’une caravane d’occasion, un modèle Pagode de 71. Dedans elle était toute en bois. Dehors elle était jaune.
-Comment est-ce que l’idée vous est venue d’en choisir une jaune?
-Mademoiselle, je vous ferais remarquer que c’est vous qui l’achetez, pas moi.
-Je comprends bien, mais il y a vingt ans c’est vous qui l’avez achetée. Vous n’allez pas me dire qu’il n’y avait pas d’autre couleur?
-Si vous n’aimez pas le jaune vous pouvez toujours la repeindre.
-J’aime le jaune.
-Vous l’aimez?
-Oui, mais en général il faut etre plutot débile pour s’acheter une caravane jaune, vous ne croyez pas? »

et puis, mon préféré, parce que ce genre de situation surréaliste est déjà arrivé à tout le monde je crois…


2 mai 2010
share on facebook


No comments yet.

Leave a comment