Cuisine italienne, mes livres!

livres cuisine italienne

J’ai beaucoup de livres de cuisine. Je n’en achète pas de façon maniaque, mais j’avoue que, si on compare avec la plupart des gens que je connais, je détiens le record en terme de quantité. Surtout quand on sait que je ne les utilise pratiquement jamais pour cuisiner… En réalité, ils m’inspirent, me donnent des idées d’association ou d’utilisation de certains ingrédients, j’aime regarder leurs images, qui me donnent faim, m’intriguent ou me font voyager, qui de toute façon me donnent envie de cuisiner… Evidemment, vivre en Italie a été un bon prétexte à de nouvelles lectures, il fallait bien que je maitrise les bases, que je sache comment cuisiner quoi! Voici quelques-uns de ces compagnons de découverte qui, tachés de sauce ou plein de miettes, ont été comme les étapes d’un voyage culinaire qui n’est pas prêt de s’achever!

cuisine des pouilles italie

Puglia in cucina (Food Ediore): Mon tout premier! Acheté pour ses superbes photos de rues et appatée par la perspective d’être un jour aussi experte que la nonna du mec, j’y ai puisé une insatiable envie de voyager et la fabuleuse recette de la pasta alla crudaiola

livre cuisine italie

Ricettario Pugliese (Mario Adda Editore): Celui-ci, c’est justement la grand-mère du Mec qui me l’a rapporté des Pouilles! Sans couverture illustrée et presque sans images pour vous allécher, c’est typiquement le livre de famille de base, la valeur sûre sans fioritures. J’avoue ne l’avoir encore jamais utilisé pour cuisiner, mais j’ai apprécié le geste d’une femme connue comme farouche dans la défense de ses recettes, et j’y ai finalement découvert le vrai nom des plats dont elle ne parlait qu’en patois!

recettes cuisine toscane italie

I Love Toscana de Giulia Scarpaleggia: Acheté à une période où je pensais faire un séjour en Toscane chez des amis, alors que je m’imaginais déjà couvrir la table des ingrédients achetés au marché, et enfiler mon tablier dans la fournaise de l’après-midi pour me mettre à cuisiner… Si finalement la chose ne s’est pas faite cette année, je ne désespère pas un jour de finalement gouter aux pici all’aglione ou con le briciole

cuisiner les pates

Pasta de Jamie Oliver&Co (Hachette cuisine): Celui-ci, c’est ma mère qui me l’a offert l’année dernière (curieux quand on pense que c’est plutot ma belle-mère que j’ai convertie en groupie de Jamie!) Dès que je l’ouvre, j’ai envie de sortir ma machine à pâtes ou d’empoigner mon rouleau à troccoli, de préparer des sauces, de faire sauter des crevettes et surtout, surtout, de faire des kilos de chapelure à l’ail pimenté…

livre cuisine pates fraiches

Pasta fatta in casa de Paola Loaldi: je vous en ai souvent parlé, puisque c’est avec lui que j’ai appris pas mal de façonnages de pates à la main: les tortelli, cappelletti et autres agnolini… Un super basique avec aussi 20 pages dédiées à la pasta sans gluten: au mais, au sarrasin ou encore à la chataigne…

recette panini tramezzini

Pannini tramezzini tartine pizzette ecc de Luciano Mornacchi: Un cadeau de notre ancien colloc’! (Finalement, je ne suis pas si dépensière, je m’aperçois que beaucoup de mes livres sont des cadeaux!) Avec une couverture en carton, des pages en papier-paille et des recettes d’adolescent attardé, il reflète bien ce qui faisait notre alimentation à l’époque! Je tatonnais seulement et entre pâtes à la tomate, gâteaux ratés et sandwichs à tout, ce livre avec ses recettes d’omelettes, de beurres aromatisés et de sardines à l’aigre-douce nous semblaient presque la quintessence de l’équilibre alimentaire!

livre sur les pates

La pasta fresca e ripiena de Roberta Schira: un livre offert (encore!) par ma copine Florence qui avait à l’époque réalisé les illus de la page de garde. Pas vraiment glamour, c’est plutôt une sorte d’encyclopédie des pâtes farcies (avec même des grilles de dégustation à la fin!), super exhaustif et que j’aimerais avoir le courage de lire un jour comme un roman, entre histoire des régions d’Italie, façonnage de 250 types de pâtes et petits secrets de préparation…

cuisine italienne jamie oliver

A l’italienne de Jamie Oliver: J’aime quand les revues sont aussi belles et complètes que des livres de cuisine, celle de Jamie en fait partie! Evidemment, j’ai sauté sur le numéro consacré à l’Italie, séduite par la perspective de recettes mettant en scène des fromages italiens… je reve encore à la seule idée de la ricotta au four aux agrumes zestés, et à l’évocation d’une trévise grillée au gorgonzola…

Vous aussi les livres de cuisine vous rendent gaga? Vous en avez qui sont dédiés à l’Italie, dont je me passe et ne devrais pas?!

28 janvier 2014
share on facebook


9 Comments to Cuisine italienne, mes livres!

  1. C’est marrant, mais à part pour les crêpes, je ne me sers pas vraiment de recettes. J’ai pourtant plusieurs livres de cuisines mais ils sont plutôt là pour me donner des idées.
    De toute façon, avec mon intolérance au lactose, je change souvent les recettes. 😀

  2. Uty on 28 janvier 2014
  3. @Uty: et un bon livre de recettes sans lactose, ça doit bien exister?

  4. flou on 28 janvier 2014
  5. Ah je me retrouve chez Uty car je suis aussi intolérante au lactose mais oui on peut trouver du lait sans lactose (crêpes !) et donc cuisiner plein de choses. Par contre, je n’ai pas trouvé de livre uniquement dédié à cette allergie.

    Sinon, tes livres de recettes italiennes me font penser à mon beau-frère dont le père est italien et chef à Paris. Il cuisine énormément, fait lui même ses pâtes mais là tu viens de me donner une idée de cadeau !

  6. Electra on 28 janvier 2014
  7. @Electra: c’est vrai qu’au rayon lait il y a du choix! moi-meme, sans etre intollérante (ou alors je l’ignore), je ne digère pas bien le lait de vache alors je bois du lait de riz, d’avoine ou d’amandes! Et en avant les crêpes! ^^

  8. flou on 28 janvier 2014
  9. Si mais au final c’est les mêmes astuces partout. Alors ça revient plutôt au même pour moi. 🙂

  10. Uty on 28 janvier 2014
  11. Oh bah moi j’en ai plein et ça part dans tous les sens: Soupes (plusieurs !), faire son pain, cuisine végétarienne (plusieurs !), cuisine au wok, mes bentos, galettes végétales, cuisine indienne, faire ses mueslis, sushis, smoothies, quelques vieux livres weight watchers de ma mère, les recettes de grand-mère donald (un classique !!), cuisine à l’ail, cantine california, crêpes, Je veux du chocolat, et finalement « Toute la cuisine » car mon surmoi m’a fait comprendre que ça manquait d’ouvrages bases sur la cuisine de ta grand-mère.

    Et pas de cuisine italienne…

    Ah, non, si. J’ai reçu d’une copine un mini-bouquin « la cuisine sarde. »

  12. M'dame Jo on 29 janvier 2014
  13. géniale cette série de livres! Je suis comme toi, cinglée de bouquins de cuisine. J’adore les avoir pour les feuilleter, regarder les photos, m’inspirer. Je vois que je suis pas la seule à acheter des livres de cuisine et rarement faire les recettes de ces livres! 😉 je sens que je vais m’inspirer de qques titres que tu donnes!

  14. julie on 29 janvier 2014
  15. C’est surtout une déco de cuisine incontournable 🙂

  16. M'dame Jo on 31 janvier 2014
  17. j’ai craqué sur « un dimanche à la campagne » de Leila Lindholm, qui n’est pas entièrement dédié à la cuisine italienne mais qui comporte des chapitres dédié aux pizzas sucrées et salées, aux pains couronnes italiens , aux semi-freddo, aux pâtes fraiches et aux sauces.
    Et j’ai offert à mon chéri « Pizza maison » de Laura Zavan parce que son grand rituel, l’été, est de préparer sa pâte et de faire des panzerottes !

  18. Nane on 7 mars 2014

Leave a comment