david et ses tapis…

50983022

jeudi soir, alors que nous errions dans Milan à la recherche d’un spritz, nous sommes tombés en arret devant la devanture d’un show room de tapis… bien évidemment, je commence à faire l’andouille en jouant à la vitrine du juste prix, quand surgit de nulle part (pas possible autrement que je me sois ridiculisée en public) David, le marchand de tapis lui-meme, qui nous propose, bien que l’espace soir fermé pour travaux, d’entrer……dans un capharnaum de tapisseries, tapis, tentures, kilims, brodés de soie et de coton, persans, afghans, japonais et africains, jonchant le sol, tendus au mur, encadrés, pliés ou enroulés le long des murs… des tapis anciens, brodés à la main avec maestria et une inconcevable patience, des pièces de musée valant plusieurs milliers d’euros mais que David déplie, retourne, étale pour nous, fier de partager sa collection, des merveilles faites pour etre pietinées, loin de l’image étriquée de pièce exposées en vitrine hors de portée du curieux…

et moi meme, pourtant pas spécialement fan de tapis, je me prends à m’imaginer pieds nus sur le kilim du salon, ou lisant à meme l’arazzo de la chambre (n’importe quoi…)… car les gens passionnés sont souvent passionants, et David sait transmettre, d’un enthousiasme communicatif, sa passion pour les trames, les noeuds et les tissages, les couleurs et les époques et sait faire vivre, à chaque déploiement textile, l’histoire d’une quete dans l’espace et le temps, à la recherche de pièces d’exception qui feront le bonheur de riches amateurs milanais, en retrouvant une seconde vie en guise de couvre-lit…

Galleria Michail de David Sorgato: Via Sant’Orsola, 13

20 mars 2010
share on facebook


No comments yet.

Leave a comment