des rails verts et des bonnets de bain…

IMG_2884

Petit compte-rendu des dernières expos vues dont je n’ai pas encore eu le temps de parler ici… (photo Fabrizio Bellono au Spazio Forma)

Olga Schigal. Oltre le terre fredde à la Fondazione Pomodoro jusqu’au 17 juillet 2011

Je vous avais encouragé à vous y rendre avant de l’avoir vue, mais en réalité cette exposition m’a un peu déçue… de très bonnes idées, mais exploitées de manière selon moi un peu faible, et un espace qui peut-être ne se prétait pas à ce type d’installation… Un travail sur la mémoire, le souvenir de l’artiste russe aujourd’hui installée en Italie de son pays natal, et notemment du paysage de la taiga sibérienne… Un paysage recomposé de dunes et de bouleaux, des rails, et la représentation du bâtiment où vivait Olga enfant, dans la fenêtre duquel défile le paysage vu du train lors du voyage retour de l’artiste à l’âge adulte… Une histoire de voyage donc, dans l’espace et en train mais aussi dans le temps, un voyage vers l’enfance et un dialogue entre le souvenir de la Russie et le voyage du retour, entre souvenirs et décalages…

Fondazione Arnaldo Pomodoro, via Andrea Solari 35

L’anima di gomma – estetica e tecnica al passo con la moda à la Triennale jusqu’au 24 juillet 2011

Une exposition gratuite et une bonne surprise comme en réserve parfois le musée de la Triennale… Le thème, en soi un peu insolite, c’est le caoutchouc au travers de l’histoire de l’entreprise italienne Pirelli… Des  histoires de semelles, d’imperméables, de maillots de bain et de canots pneumatiques illustrées de dessins publicitaires d’époques mais surtout mises en scènes dans des installations multimédia qui font tout l’intéret de cette rétrospective… Entre salle des averses, piscine vue du fond et feuilletage numérique de photos d’archives, de la photo de mode à la prouesse technologique, c’est tout l’univers de la communication par l’image qui se met au service de l’imaginaire Pirelli et donne une furieuse envie de bottes en caoutchouc colorées!

Triennale di Milano, viale Alemagna 6

Milano, un minuto prima au Spazio Forma jusqu’au 18 septembre 2011

Une exposition photo sur Milan telle qu’on l’imagine peu… Point de zones fréquentées, foin de Duomo et d’images de carte postale, ici les photographes se sont intéressés à la ville en tant qu’espace de vie quotidienne, scènes de micro-histoires insolites et banales, de vies de quartiers, théatre de personnages insignifiants et mythiques à la fois… des vendeurs malvoyants de souvenirs du centre aux chantiers urbains, de la verdeur illusoire des banlieues au village des forains de Segrate, d’anecdotes du quotidien comme on en voit partout aux scènes de rue comme on n’en voit qu’ici…

tessuto urbano Porta Vittoria Milano 2011

photos Bernd Kleinheisterkamp

photo Bernd Kleinheisterkamp

Fondazione FORMA per la Fotografia, Piazza Tito Lucrezio Caro 1

7 juillet 2011
share on facebook


Un commentaire to des rails verts et des bonnets de bain…

  1. Divorce Solicitor… […]we like to honor other sites on the web, even if they aren’t related to us, by linking to them. Below are some sites worth checking out[…]…

  2. weight loss diet on 10 novembre 2011

Leave a comment