Des retrouvailles… (bis)

milano bella

Ma dernière visite à Milan début novembre a été très intense. J’y étais pour le boulot mais j’ai mis un point d’honneur à faire tous mes déplacements à pied pour profiter de la ville (devant l’insistance des amis qui m’hébergeaient, j’ai aussi testé les BikeMi électriques et j’ai trouvé ça sensationnel pour survoler les pavés sans en baver!). J’ai fais 3 milliards de photos à distiller ici en attendant mon prochain séjour (bientôôôt!), et voilà seulement que je trouve le temps de m’y mettre (procrastination j’écris ton nooom!). Le temps passe trop vite et je regrette de ne m’octroyer ces visites qu’à la faveur de rdv pros, alors que le contact avec Milan est un truc dont j’ai encore vraiment besoin pour me sentir bien (ça, et aussi braver les concierges revêches pour fureter dans les cours et manger des glaces en guise de déjeuner).

spazio cinema anteo milano

visiter milan

quartier brera milan

Je ne saurais dire si vivre là est tellement mieux qu’ailleurs, mais il y a à n’en pas douter dans le rythme de cette ville quelque chose qui a fait écho chez moi, l’envie de prendre du plaisir dans de toutes petites choses, de combler des vides à coup de mousse sur le café, d’interphones en laiton luisant et de compliments lancés dans le vent.

brera milan

visiter brera milan

Pourtant je ne suis pas nostalgique. Où qu’on soit, qu’on y soit bien ou pas (et je suis plutôt bien à Lyon, ne vous y trompez pas!), c’est toujours agréable de savoir qu’il y a cet endroit magique (et peut-être bien pas vraiment réel, comme ce monde imaginaire de l’autre coté de la porte du placard qu’imaginent les enfants) où quelque chose m’attend. Des retrouvailles avec des amis certes, mais aussi ce virage où le tram couine, cette place où le ciel s’ouvre entre les platanes, ce libraire qui n’a pas changé et ce kiosque au milieu du parc où il est toujours aussi agréable de se poser pour un café.

piazza cordusio milan

cordusio milan

Plutôt que de lire mes phrases toujours trop longues (et dire que j’en ai fait mon métier!), je vous propose de regarder les images et de voir si ça vous inspire… Parce que si vous me suivez ici tout a déjà été dit, des angles magiques de cette ville tantôt massive, toute en perspective, tantôt bucolique et mystérieuse, entre clichés et clins d’œil, incongruités et points de vue attendus. De mon coté, j’ai décidé d’être toujours entre deux voyages à Milan, et dès mon retour de programmer le suivant!

photo centre de milan

cascina cuccagna milan

milan quartier brera

piazza xxiv maggio milan

milan insolite

milano ariosto

corso garibaldi milan

via ariosto milan

glaces milan italie

milan brera

quadrilatère de la mode milan

5 mars 2017
share on facebook


3 Comments to Des retrouvailles… (bis)

  1. Je découvre ton blog et je m’immerge avec grand plaisir dans tes articles sur Milan, qui montrent ton attachement à cette ville…
    Je vais passer quelques jours à Milan dans un mois, et je sens que je vais revenir ici souvent pour dénicher de bonnes adresses 🙂
    Le SEO trouve peut-être tes phrases trop longues, mais moi, j’adore ton style !

  2. Esther on 17 mars 2017
  3. @Esther: Merci! Ça me fait toujours plaisir de voir que j’arrive à transmettre mon enthousiasme pour une ville qui, étrangement, n’a pas bonne presse. Je suis en train de remettre le blog à jour et ton message me motive encore plus 🙂

  4. flou on 22 mars 2017
  5. Jolie ville, tes photos sont très belles !

  6. Audrey on 22 mars 2017

Leave a comment