Du tourisme et des angles secrets…

cortile naviglio grande

L’autre jour , quand quelqu’un m’a fait la bienveillante reflexion que j’avais un « blog de touriste », j’ai hésité un moment avant de savoir si j’étais vexée ou flattée. S’il faut comprendre que je garde un regard toujours neuf sur la ville où j’habite maintenant depuis plusieurs années, mettons que ça me va, mais j’espère tout de même ne pas trop donner l’impression de survoler les choses, ni d’être en vacances perpetuelles… Depuis, j’avoue y penser souvent, car qui parcourre sa ville avec son appareil photo en bandoulière, au bout de 8 ans? Qui néglige de parler politique ou actualité au profit de photos de paysages et délicieux clichés? Au final, je dois bien l’admettre, je suis un peu une touriste de la vie, mains dans les poches et pas coiffée toute l’année, et si j’ai la chance de bosser d’une façon qui me le permet, le fait d’être étrangère excuse aussi toutes ces excentricités…

milan pittoresque

centre gravure milan

Et quel est donc le propre du touriste? Selon moi, c’est de toujours s’imaginer avoir dégotté un petit coin secret ou une gargotte bien cachée, quand bien même elle se trouve sur un parcours fléché! Je suis un peu comme ça aussi, je m’imagine avoir des recoins connus de moi seule, des points de vue auquels personne n’aurait songé, et des adresses que j’espère farouchement gardées…

cortile naviglio

milan

C’est le cas de ce petit oasis de verdure près du Naviglio Grande, où il m’arrive de me poser avec un bout de focaccia pour la pause-déjeuner. Il s’agit de la cour du centre de gravure dont seul le sous-sol et une partie du 1er étage sont occupés, les étages supérieurs étant à l’abandon, envahis par les oiseaux bavards et la végétation. Les seuls moments où l’endroit reprend vie, c’est à l’occasion du marché des antiquaires mensuel à l’occasion duquel le centre ouvre ses portes aux curieux, mais le reste du temps, c’est désert, et l’endroit semble presque abandonné, à la grande joie des touristes penseurs, et des mangeurs de focaccia rêveurs…

green milan vert

façade lierre

Centro dell’incizione – Alzaia Naviglio Grande 66 – Milano

20 mai 2013
share on facebook


19 Comments to Du tourisme et des angles secrets…

  1. Au bout de 25ans et des poussières, je promène toujours avec un appareil photo dans ma ville 😉

  2. Miss Babooshka on 20 mai 2013
  3. @Miss Babooshka: bienvenue chez les touristes! 🙂

  4. flou on 20 mai 2013
  5. Quel plaisir de découvrir ces petits coins à tes côtés…

  6. LadyMilonguera on 20 mai 2013
  7. C’est chouette aussi, d’avoir toujours un regard neuf sur la vi(ll)e, de ne pas être blasé! Et de trouver de jolis coins comme celui-ci (et de partager avec nous :D)

  8. Justine on 20 mai 2013
  9. mille compliments a tes super post de « touriste » mais surtout ne change rien, c’est génial… je me sens invitée dans ta belle ville de Milano et j’en suis plus que ravie bravo bravo !!!

  10. Brigitte21 on 20 mai 2013
  11. @Brigitte21: bon, alors disons guide amateur plutot que touriste, ça me va! 😉

  12. flou on 20 mai 2013
  13. Eternelle voyageuse, ce serait plus joli et moins superficiel que touriste, non? 😉

  14. Gwenaelle on 20 mai 2013
  15. @Gwenaelle: ah ben voilà, je saurai quoi répondre la prochaine fois 🙂

  16. flou on 20 mai 2013
  17. Hummm … je pense que tu connais bien plus de lieux, adresses, histoires, récits sur Milan qu’un Milanais pure souche.

  18. heidi on 20 mai 2013
  19. @heidi: dommage que je n’ai pas le courage d’apprendre le dialecte milanais! j’aimerais tant pourtant! mon voisin s’y attèle en m’abreuvant de dictons populaires, mais il faudrait que je les note pour ne pas les oublier!

  20. flou on 20 mai 2013
  21. Merci pour l’info sur ce petit endroit secret … touriste, ma foi, pourquoi pas !?

  22. argone on 20 mai 2013
  23. @argone: finalement, plus j’y pense et plus je m’y fais! 🙂

  24. flou on 20 mai 2013
  25. Je vois ton blog comme celui d’une française vivant en Italie, en fait, et comme tout expatrié ou immigrant, il y a ce regard toujours neuf en effet, ce côté curiosité en éveil, qui me plait, et que finalement on devrait avoir en permanence sur la vie.

  26. ohoceane on 20 mai 2013
  27. @ohoceane: ce qui est drole, c’est que j’ai l’impression d’avoir ce regard de touriste meme quand je suis en France maintenant! quand je perdrai ça ici, ce sera sans doute le moment d’aller voir ailleurs si j’y suis!

  28. flou on 20 mai 2013
  29. Moi j’aime beaucoup la façon que tu as t’aborder ta ville, ta façon d’en parler et de la partager avec nous!

  30. Lilith on 20 mai 2013
  31. j’imagine cememe lieu désert ici, il serait squatté et rempli de mauvaises odeurs! tant mieux pour les oiseaux! ici on détruit les nids de corneilles car ils dérangent!

  32. marie stanescu on 24 mai 2013
  33. Oh! tu sais, tu n’as pas à rougir ni à te trouver des excuses! Continue à être comme tu es, à avoir ce regard pétillant, fouilleur et généreux, à parcourir les rues de Milan avec ton appareil photo, c’est vraiment ça qui fait l’intérêt de ton blog. Et puis ça ne veut rien dire « touriste » – moi je connais des tas de touristes qui n’ont pas ta curiosité… Non, pas besoin de chercher midi à 14h00, tu es une vraie blogueuse, tu te ballades dans ta ville avec le désir de découvrir des choses nouvelles et de les faire partager à tes lecteurs, et c’est ça être blogueur ou blogueuse : prendre des photos, en fonction de leur bloguabilité, puis écrire des articles autour de ces photos qui racontent une histoire!

  34. GF on 25 mai 2013
  35. c’est très vert, c’est joli, ça fait envie 🙂

    j’ai vécu 13 ans à lausanne, mais j’y ai toujours fait beaucoup de photos, même après 10 ans… ça me semble naturel de toujours chercher le petit détail nouveau.

    huit ans déjà ??

  36. M'dame Jo on 1 juin 2013
  37. Moi aussi je me balade toujours à Stuttgart avec mon appareil photo à la main, à la recherche de nouveautés (bon, moi ça ne fait que 2 ans). Mais c’est ce qui me plaît tant dans la vie à l’étranger, on a cet émerveillement perpétuel. Et pour avoir parcouru beaucoup d’articles de blogs sur Milan, le tien est beaucoup plus intéréssant que la majorité !

  38. Elisabeth on 20 février 2016

Leave a comment