Focaccia di Recco…

55239983

samedi dernier, j’ai ramené de ma journée à la mer la recette de la fameuse focaccia di Recco… il faut savoir que, des types de focaccia, il en existe des tas… entre la fougasse provençale, la fogassa catalane, la focaccia genovese et la pugliese, on trouve toute sorte de recettes et de types de pâtes, plus ou moins épaisses, plus ou moins levées… et plus ou moins garnies!

la focaccia di Recco (originaire de Recco en Luguria donc) est quant à elle fine, sans levure et garnie de crescenza (fromage mou italien de la famille des stracchini) …aussi, aujourd’hui, bravant les températures extrèmes et ma volonté de n’absorber que des aliments liquides et glacés (des Mojitos et des granite par exemple), je me suis décidée à tester la recette… 450g de farine blanche, 250g de crescenza, 150g d’eau, 70g d’huile d’olive extra vierge, sel
(je vous dis tout de suite que j’ai pour ma part réduit d’un tiers la quantité de fromage, et d’un quart celle d’huile, afin de ne pas distendre les elastiques du maillot, mais vous avez le droit de garder les proportions originales!)

Mélanger la farine avec 50g d’huile, l’eau et 1 petite càc de sel fin. Amalgamer le tout en rajoutant si nécessaire un peu d’eau afin d’obtenir une pâte ferme et sans grumeaux. Pétrir.
Diviser le pâton en deux, les étaler en deux grands rectangles du format de votre plaque de four, en laissant les bords légérement plus épais.

Recouvrir ladite plaque de papier sulfurisé, y disposer l’un des rectangles de pâte. Distribuer le fromage en lamelles en laissant les bords libres, recouvrir du deuxième rectangle de pâte, souder les bords en humectant d’un peu d’eau.

Arroser du restant d’huile (soit 20g), faire quelques incisions en surface et mettre dans le four préchauffé à 180°C pour 15 minutes, puis 5 minutes à 200°C.
Tailler en part et servir dès la sortie du four…


verdict: c’est rapide, simplissime, et puis c’est c’est rudement bon, même si c’est moins moelleux que la version classique, ça n’a même pas l’air gras puisque la pâte « pompe » toute l’huile, je recommande tout de même de l’accompagner d’un truc léger (salade de concombre au yaourt grec et au tabasco pour moi), et la prochaine fois je compte bien saupoudrer le fromage de poivre ou d’herbes pour varier un peu…

16 juillet 2010
share on facebook


No comments yet.

Leave a comment