Il est frais mon poisson!

IMG_5605

C’est drôle, les milanais adorent le poisson… C’est pour eux le comble du chic que d’en servir à table, ou d’en commander au restaurant… Du coup, les poissonneries de la ville prennent vite des airs de repères de gourmets… Entre Spadari (via Spadari 4), le poissonnier in de la ville et ses sculptures en glace, et Claudio (via Cusani 1) et ses apéro prosecco/poisson cru d’un grand chic, c’est à croire que la mer est bien loin… Heureusement, pour trouver des prix plus raisonnables, il y a les marchés, ou encore ce fabuleux endroit qu’est le fish point de piazza XXIV Maggio…

Récemment rebaptisé « il Kiosko » après des travaux de rénovation, c’est le poissonnier cool de la ville, avec un étalage d’une variété et d’une fraîcheur digne d’un grand port de pêche, et des daurades, bars grillés et calamars frits à consommer sur place arrosés de jus de citron et d’une bière bien fraîche…

Ouvert du mardi au samedi de 08h à 19h30, et le soir en été de 19h30 à 24h, avec vente à emporter et dégustation sur place de fritures de fruits de mer, huîtres et carpaccio…

Il Kiosko- Piazza XXIV Maggio- Milano

http://www.completementflou.com/qui-est-in-qui-est-out/
5 juillet 2011
share on facebook


7 Comments to Il est frais mon poisson!

  1. Ça me donne envie d’en manger ce soir, j’adore le Poisson, mais je me restreins un peu, car il se fait de plus en plus rare dans les océans. Les fritures de touts petits poissons c’est excellent !! Bises

  2. Zelda on 5 juillet 2011
  3. @Zelda: c’est corrigé! et ne t’inquiète pas, moi mon truc c’est surtout les sardines et les maquereaux, et il y en a à foison! 😉

  4. flou on 5 juillet 2011
  5. intéressant de comparer les prix entre mon poissonnier Morelli de Concarneau et Spadari de Milan… les « scamponi »/langoustines sont trois fois moins chères côté Atlantique !

  6. Anh on 5 juillet 2011
  7. @Anh: ah mais ah mais Concarneau c’est pas là où il y a un sympathique ancien pécheur qui joue de l’accordéon et fait visiter les conserveries de sardines?!! Une ville à l’avant garde, forcément! Ceci dit, en France les prix sont très variables, meme en bord de mer (crois-en mon expérience de 2 ans d’itinéraires coté Atlantique) (je me souviens d’avoir mangé les crevettes les plus chères de ma vie à Cancale!)

  8. flou on 6 juillet 2011
  9. c’est sympa le coup de la friture sur place, directement !

  10. bbflo on 6 juillet 2011
  11. en ce qui me concerne, bretonne pure souche, j’ai abandonné l’idée de manger des langoustines, de l’araignée-mayo, des bigorneaux et des huîtres en dehors de notre retraite estivale annuelle en pays léonard (la baie de Morlaix, côté Léon, pour la précision)… par contre je prends un certain plaisir à manipuler le poulpe bien frais et les petits calamari… et que dire des spaghetti alle vongole…

  12. marine on 3 juillet 2013
  13. @marine: oh oui, des spaghetti alle vongole!!!

  14. flou on 17 juillet 2013

Leave a comment