Le café Biffi, « on-dit » et pâtisseries!

IMG_6692

Le caffè Biffi, à l’angle de piazzale Barracca et du corso Magenta, c’est l’un de ces vieux cafés milanais old style avec nappes en quinconce, serviettes de tables siglées, banquettes capitonnées et panettoni enrubannés à foison quand c’est la saison… Pourtant, si l’on se contente d’y prendre un café au bar, on ne note pas forcément sa singularité… On remarque juste que le barman est un peu endimanché et le cappuccino un peu plus cher qu’ailleurs, et c’est plutôt dans les histoires racontées qu’il prend toute sa dimension milanaise…

On raconte qu’en 1847, année d’ouverture de la pâtisserie, le pape Pio X vint y goûter le panettone et le trouva fort à son goût, à la grande fierté du patissier Paolo Biffi…

On dit aussi qu’il y a vingt ans la foule enbourgeoisée des environs du Corso Magenta s’y pressait le dimanche matin avant la messe pour y boire un café et se porter acquéreur d’un gâteau de la maison, signe de reconaissance de ceux « qui en sont »… Et si pour économiser ces messieurs-dames se contentaient d’une crostata, tarte sablée à la confiture relativement économique, c’est avec une fierté non dissimulée qu’ils laissaient le carton estampillé en attente à l’entrée de la basilique Santa Maria della Grazie, une carte de visite glissée sous le ruban pour le reconnaître sans peine après la communion…

A tester sans faute au petit matin pour admirer les colliers de perles et les fourrures (qui me font, encore et toujours, penser à Louis de Funès) et se croire le temps d’un café revenu au début du siècle, quand le sourire des barmen s’affichait encore au dessus de charmants papillons…

Pasticceria Biffi- Corso Magenta 87 – Milano- 02 48006702

21 février 2012
share on facebook


8 Comments to Le café Biffi, « on-dit » et pâtisseries!

  1. J’aime ces vieux cafés… Où les gypseries font autant pâtisseries que celles dans les vitrines ! (j’ai un doute mais j’ose à peine relever vu que je n’ai JAMAIS vu une coquille sur ce blog… « le tant d’un café » ou « le temps d’un café » ?) Dis-moi, est-ce que cette crostata ressemble aux tartes du Champsaur que l’on trouve dans nos alpages ?

  2. la pintade aixoise on 21 février 2012
  3. @la pintade: le temps! (j’ai la mémoire qui flanche, heureusement que vous avez l’oeil!) Je ne connaissais pas les tartes du Champsaur, mais effectivement à vue de nez ça ressemble bien à de la crostata!

  4. flou on 21 février 2012
  5. Voilà une sympathique adresse à retenir parce que les café qui ont une âme, c’est pas courant…

  6. LadyMilonguera on 21 février 2012
  7. Super un nouveau café à tester 😉
    En pleine saison du panettone j’avais testé le café Marchesi qui a aussi sont lot de fourrures et colliers de perles, et une crostata-tarte du Champsaur divine!!

  8. Clemy on 21 février 2012
  9. @Clemy: oui c’est le meme quartier =>meme type de clientèle! (et si tu aimes les barmen avec noeuds pap’, il y a aussi le café cucchi corso Genova 1!)

  10. flou on 21 février 2012
  11. Je ne l’ai jamais encore dit mais c’est vraiment très bien écrit. J’ai beaucoup aimé cet article

  12. Lucie on 21 février 2012
  13. on part d’un café milanais pour finir avec une tarte du champsaur : respect !

  14. heidi on 21 février 2012
  15. Magique cet endroit, ça donne envie d’aller y boire son café !

  16. Mnêmosunê on 21 février 2012

Leave a comment