Le lac d’Orta, petit paradis pour mini-vacances!

orta italia

Comme les vacances ont été un peu light cette année, on a décidé de s’octroyer des micro-vacances par-ci par-là, des séjours courts et pas trop fatigants, puisqu’à deux pas de Milan. Et c’est ainsi qu’en 2h de train, on s’est retrouvés la semaine dernière devant le lac d’Orta, pas très loin du lac Majeur, petit coin enchanteur où, parait-il, Nietsche avait emmené Lou Salome pour tenter de la séduire (il ne devait vraiment pas lui plaire, puisque ça n’a pas marché, c’est dire!) Le guide du routard était formel, c’était pourtant un coin à fuir, bondé de touristes et surpeuplé en été. Il faut croire que mon édition date un peu*, ça ne doit plus etre une destination à la mode (de toute façon, cette année, les gens sont tous en Grece ou en Croatie, non?) (si!), le village était plutot désert, et seules les echoppes « spécial touristes » (ouh les pates colorées, les Pinocchio en bois et les panettone faisandés!) rappelaient la vocation balnéaire des lieux…

lac d'orta Italie

orta villa crespi

vieille enseigne peinte italie

Si c’était la destination idéale pour se reposer, lire au soleil, s’endormir au bord de l’eau et pique-niquer en regardant le soleil se coucher sur la montagne, j’avoue que j’y retournerais bien quand la forme sera revenue pour une visite plus « sportive » à base d’exploration du Sacro Monte, de ses chapelles dédiées à St François et de sa réserve naturelle classée au patrimoine de l’Unesco, de nage revigorante, de canotage et de compét’ de « je-te-tiens-tu-me-tiens-par-la-barbichette » sur l’ile de San Giulio où la présence de nonnes ayant fait voeu de silence oblige semble-t-il à la plus grande mesure… En attendant, puisque cette fois-ci l’humeur était plutot à la contemplation, je vous fait profiter du paysage!

ile san giulio lac d'orta

scène de rue Italie

lac italien orta

orta lake italy

2 ou 3 conseils pratiques: En train, départs fréquents depuis la gare Centrale ou celle de Garibaldi, changement à Novara puis destination Orta-Miasino. Une bonne adresse pour y dormir: le camping Cusio (via Don Bosco 5) tout près de la gare pour son personnel vraiment très sympa (pas avares de bons conseils en matière de gelateria, et qui nous a refilé impers et parapluie quand on est repartis sous la pluie!) et son super chat. Pour vous baigner, évitez la « plage » et filez plutot sur le sentier qui fait le tour de la presqu’ile face à l’ile de San Giulio, où de petits escaliers de pierre ou des embarcadères permettent de se mettre à l’eau sans avoir à jouer des coudes avec les ados et les rombières!

ciel nuageux lac

*Vérification faite, mon guide a 10 ans! J’en suis baba! (je me disais aussi, la gare avait changé de nom, c’était bien étonnant!) (en revanche, les prix du camping n’ont pas changé, encore un bon point pour lui!)

20 août 2014
share on facebook


10 Comments to Le lac d’Orta, petit paradis pour mini-vacances!

  1. Et puis c’est beau ! (En voiture, de très jolies routes sans rambardes, bien flippantes. Enfin, d’après mes souvenirs de 1999.)

  2. Marie on 20 août 2014
  3. @Marie: hé hé ça y est, on a des références de mamie! 😉

  4. flou on 22 août 2014
  5. @Marie: ah les routes qui longent le lac! Autour du lac de Come c’est flippant aussi! (et du coup, impossible à parcourir en vélo, quel dommage!)

  6. flou on 22 août 2014
  7. Ici aussi la Croatie a la cote ! Le lac d’Orta est un bon plan, le charme des lacs italiens sans la foule.

  8. Matching Points on 20 août 2014
  9. @Matching Points: le seul repproche que je pourrais lui faire, c’est d’etre un peu impersonnelle, trop fréquentée sans doute par les touristes européens, on ne s’y sent pas vraiment en Italie, c’est très joli mais, contrairement aux petites villes sur le lac de Come par exemple, on dirait qu’il n’y a pas vraiment de « vrais habitants », et ça pourrait etre n’importe où!

  10. flou on 22 août 2014
  11. Oh ! J’adore cet endroit ! Il y avait un peu de monde les 2 fois où j’y suis allée mais ça reste un endroit très agréable. Je trouve que le lieu a beaucoup de charme et l’île du silence (qui a peut être un autre nom d’ailleurs) m’avait particulièrement impressionnée. J’espère avoir l’occasion d’y retourner.

  12. Madimado on 21 août 2014
  13. Ca semble si calme.
    Et sinon à quand le guide papier 100 % Flou ?

  14. Heidi on 22 août 2014
  15. @Heidi: euh… quand la durée des journées aura été étendue à 29h? 😉

  16. flou on 25 août 2014
  17. @Madimado : Mais oui, c’est affreux.
    @flou : Ah oui, non, en vélo, c’est impossible. Même en voiture, plus jamais. Déjà que je n’aime pas la voiture, faut pas pousser.

  18. Marie on 23 août 2014
  19. Merci pour l’info du camping! Obligée d’organiser des vacances familiales de dernières minutes, j’ai opté pour Orta et le camping cusio à la lecture de ce post. Au final nous y serons restés deux semaines et j’ai profité des autres articles du blog, notamment pour passer ma journée d’anniversaire à bergame !

  20. Anne on 20 août 2017

Leave a comment