Les fabuleux gressins au levain

recette gressins levain

Sous ce titre grandiloquent* se cache un mystère. Si je fais régulièrement l’effort de partager ici mes meilleures recettes, c’est bien entendu pour vous en faire profiter, mais aussi pour les conserver, vu que je suis incapable de suivre une recette à la lettre et que j’improvise généralement sur des bouts de papier que je perds dans la foulée. Du coup, ça m’arrive régulièrement de chercher sur mon propre blog (salut les schyzos!) pour voir si je n’aurais pas gardé une trace de telle ou telle préparation, et de m’étonner de ne pas l’y trouver.

Dans le genre, j’hallucine à chaque fois de ne pas avoir posté de recette de gnocchi (y’en a des roses, une version fromagère, une version romaine… mais pas de gnocchi classiques). Mais surtout, je n’ai jamais pris le temps de rédiger celle des gressins, les fameux grissini italiens qu’on croque à l’apéro et dont j’ai testé 1000 versions sans jamais m’arrêter sur une en particulier. Du coup, aujourd’hui, le moment est venu (joie, liesse populaire et applaudissements) (nan?), on va parler gressins au levain, et les décliner à l’infini (et au delà) (ah ah).

recette gressins italiens

recette gressins au sésame au levain

C’est une recette super facile, il vous faudra juste un peu de temps puisqu’il faut étirer les gressins un par un, mais c’est typiquement le genre de recette dont j’aime décupler les doses: quitte à y passer un peu de temps, autant en faire à tour de bras, les aromatiser à tout ce qui vous tombe sous la main et invitez tous vos potes pour deviser devant un verre de vin des mérites comparés du grain de pavot et du pecorino romano.

En plus, c’est une recette parfaite pour utiliser votre levain en excédent** et ne pas en jeter entre deux rafraîchissements (on parle ici de rafraîchir le levain, pas d’écluser des mojitos les cheveux au vent).

recette gressins italiens au levain

Recette de base des gressins au levain

200 g de levain (rafraîchi 2 ou 3 jours auparavant), 150 g de semoule de blé dur extra-fine (la même que pour faire les pâtes, celle qu’on trouve en Italie est parfaite, mais à défaut, de la semoule extra-fine pour entremet peut faire l’affaire), 50 g de farine T65, 70 g d’eau, 20 g d’huile d’olive extra vierge, 8 g de sel

Et pour aromatiser, au choix: des graines de fenouil, de sésame, du zaatar, du romarin, des olives concassées, du parmesan ou, pour tenter de copier les mythiques gressins du grissinificio Edelweiss de Milan, du paprika!

Dans un grand saladier ou dans le bol de votre robot en mode flemme, disposez tous les ingrédients et mélangez 10 minutes pour obtenir une pâte souple et homogène. Pour avoir testé différentes semoules, sachez que plus elle sera fine, plus elle absorbera l’eau; adaptez donc la quantité d’eau selon la semoule que vous utilisez pour que la pâte ne soit pas trop collante. Couvrez et laissez reposer 1 à 2 h.

Sur le plan de travail, dégazez la pâte, étalez-la au rouleau, détailler des bandes fines et étirez-les pour former les gressins. Si votre pâte se rompt trop facilement, vous pouvez aussi rouler les tronçons sur le plan de travail. Attention à tenir compte de la taille de votre plaque de cuisson (on s’enflamme vite à étirer des gressins de 60 cm)!!

recette gressins levain

recette italienne gressins

C’est à ce moment que vous pouvez aromatiser vos gressins (ils sont délicieux en version nature, mais on ne va pas se mentir, c’est sympa de varier les saveurs et c’est un bon moyen pour vous débarrasser des fonds d’épices qui encombrent les placards). Faites délicatement rouler vos gressins sur le plan de travail ou dans un grand plat où vous aurez déposé vos épices/aromates avant de les disposer sur la plaque de cuisson recouverte de papier (ou d’une feuille en Teflon pour éviter d’utiliser 12 bornes du papier sulfurisé).

Enfournez dans le four préchauffé à 200°C pour une dizaine de minutes. Surveillez bien la cuisson, les gressins font partie de ces recettes où la pâte passe de blanc-bec-qui-refuse-de-blondir à charbon-intégral en moins de temps qu’il n’en faut pour jeter un œil à votre feed Instagram. (Je parle en connaissance de cause, je pense que j’ai cramé une fournée sur 5 à chaque fois que j’en ai fait)

Laissez refroidir et dégustez. Ces gressins au levain se conservent très bien quelques jours à l’air libre, et j’imagine encore mieux dans une boite (c’est ce que disent toujours les recettes, mais en vrai je n’ai jamais testé). Il ne vous reste plus qu’à ouvrir une bouteille, préparer un petit houmous pour faire trempette ou de belles tranches de jambon cru coupé fin (j’insiste) à enrouler sur vos gressins… et à déguster le tout avec un air satisfait. Inutile de dire merci, vos soupirs de contentements, je les entends d’ici!

recette grissini levain

*J’ai un style grandiloquent, j’avoue. Je parle bling. Et j’écris pire encore. Dans le boulot je me maîtrise (enfin j’ai l’impression, même si un jour une cliente m’a appelée la « Rihanna du content marketing ») (et j’ai même pas trouvé ça exagéré) mais ici c’est mon espace de liberté alors je grandiloque si je veux.

**Je vous entends d’ici « Comment on fait quand on n’a pas de levain? » Et bien tu réclames à corps et à cris la recette à la levure dans les commentaires pour me motiver à la poster, ou tu te rabats avec joie sur une des recettes de taralli déjà publiées ici)

16 avril 2018
share on facebook


5 Comments to Les fabuleux gressins au levain

  1. Mais quelle merveille !

  2. Melle Blanche on 16 avril 2018
  3. Haha, je suis comme toi, j’ai un peu de mal à suivre les recettes à la lettre.
    En tout cas merci pour celle-ci elle sera parfaite pour les soirée apéro qui arrivent 😛

  4. Pastel Zombie on 16 avril 2018
  5. Coucou
    Contrairement à toi, j’ai tendance à suivre les recettes à la lettre car on ne peut ps dire que je sois très intuitive lorsque je cuisine. ^^ J’ai donc besoin des recettes simples mais structurées pour être « rassurée ».
    A l’heure où l’apéro va être de nouveau à la fête, c’est une recette bien sympathique ! Il n’y a plus qu’à tester.
    Passe une belle semaine

  6. Natieak on 16 avril 2018
  7. Je veux la recette du levain, je veux la recette du levain 😀
    J’adore les gressins et pourtant je n’en ai jamais fait !
    Une recette facile (pourvu qu’on ait du levain 😉 la recette! la recette!) à faire.
    A décliner dans pleins de saveurs pour satisfaire toutes les papilles à l’apéro. Merci pour la recette

  8. Bulles de Plume on 16 avril 2018
  9. Oh là là j’adore les gressins mais as-tu la recette du levain ? Ca aussi c’est long à faire non ?

  10. Vero on 16 avril 2018

Leave a comment