Les parisiennes à Milan, main verte et nez au vent!

orto botanico brera

J’ai déjà parlé ici de mon affection pour le jardin botanique de Brera à Milan. Aussi, quand Les Parisiennes* m’ont invitée à participer à une visite olfactive en français de son potager aromatique, mon coeur a fait boum et je m’y suis précipitée! Évidemment, j’avais déjà repéré la menthe, la mélisse que mes parents ont aussi dans leur potager, mais je ne m’attendais pas à en apprendre autant sur les aromates, leurs propriétés et secrets!

orto botanico brera

Sous la houlette du fleuriste Philippe Ferrand, érudit botanique et pas que, le groupe suit un parcours à la fois linguistique (comment ça s’écrit, absinthe?), olfactif (ah, la menthe froissée sous les doigts!), littéraire (ah, les mots de Patrick Süskind!) et populaire (ah, les tisanes et les remèdes de grand mère!) Un peu jardinier, un peu sorcière, mais surtout bavard légendaire, on suit avec plaisir le fil de ses souvenirs, ses petits savoirs anecdotiques mais si essentiels (vous le saviez, vous, que le parfum de la valériane est euphorisant pour les chats?), ses décoctions qui font frémir (savoir que la rue est un antidote contre le venin de crapaud, est ce que vraiment ça peut servir?) et ses vrais conseils de jardinier, j’y apprends une foule de choses qui parlent à mon coeur de sauvageonne des villes (tu te souviens de la sauvageonne dans Fort Boyard? voilà, c’est un peu moi, les habits en peau rapiécés et 2-3 détails exceptés)…

jardin botanique

Entendre que les pastiglie Leone font des bonbons à l’absinthe, que Richelieu soignait ses migraines à l’eau de mélisse et qu’il existe une variété de sauge qui sent l’ananas… Coup de grace pour la pêcheuse de gougeons qui sommeille en moi, apprendre que la valériane mise dans le compost attire les vers de terre (en plus d’affoler les chats, j’en suis baba!).

orto brera milano

A l’issue des 3 heures de visite, je suis à la fois accro aux pastilles de la fée verte et en pleine crise végétale: je veux des pots, des allées, des tuteurs et une serre tropicale! J’ai envie de faire pousser des trucs, de fabriquer des philtres d’amour et des remèdes contre les piqures d’ortie, de tailler des citronniers et de bouturer des mûriers! En conclusion, merci les Parisiennes, merci Philippe et à moi haies, buisson et palmiers!!!

sauge ananas

*le concept des Parisiennes, c’est qu’une langue s’apprend, non seulement en domptant grammaire et lexique, mais surtout en se s’amusant! D’où des visites en français (auxquelles sont conviés aussi bien les italiens qui souhaitent pratiquer que les francophones avides de se cultiver), des soirées, des activités culinaires et culturelles, avec un professeur et un intervenant qui vient partager son savoir-faire dans une ambiance gourmande et amicale!

Prêt à Parler milano

infos: Les Parisiennes – pretaparler@live.com – +39 339 688.99.67

11 octobre 2013
share on facebook


Un commentaire to Les parisiennes à Milan, main verte et nez au vent!

  1. C’est super sympa comme endroit et comme visite!

  2. Justine on 11 octobre 2013

Leave a comment