Les torchons de la motiv’

broder citation

Sous ce titre énigmatique se cache une victoire. En octobre je vous disais mon intention d’arrêter d’épingler sur Pinterest les choses qui me plaisent et plutôt de m’astreindre à bricoler, à créer, pour faire de ce flux d’images non un frein (tout a déjà été fait, j’aimerais bien tout faire et autres je ne sais pas par où commencer…) mais bien ce qu’elle est sensée être, une source d’inspiration, une impulsion.

Étrangement, je n’ai aucun mal à passer à l’action quand il s’agit de mon travail. Je ne perds pas mon temps en listes et en tergiversations quand il s’agit de préparer un article ou de créer des contenus pour mes clients. Coté bricolage, cette année, j’ai réalisé des tas de DIY pour deco.fr et je n’ai eu aucun mal à m’y mettre, de la recherche d’idées aux photos. Pourquoi a t-on pour soi si peu d’égards, pourquoi n’attache t-on pas plus d’importance au fait de se décevoir? J’aimerais avoir plus de rigueur dans mes projets perso, même si je m’accroche à l’idée que s’ils deviennent une contrainte, ça ressemble quand même drôlement à du boulot!

broder citation torchon

Bref, si mon compte d’épingles n’a cessé de grandir (de 5756 à 6104 il n’y a qu’un pas… ou plutôt de subtils mouvements de doigts!), j’ai tout de même réussi à conclure un micro-projet ce weekend* et wow, même si c’est une bidouille, ça fait du bien de fermer des onglets mentaux et de faire taire la petite voix dans un coin de ma tête qui me répète en boucle qu’il y a ce truc qui traîne…)**

torchon mantra

Mais venons-en aux faits. Vous l’avez sans doute remarqué, tout addict à Pinterest détient au moins un board dédié aux citations, aux mantras, aux phrases célèbres sensées te booster… A croire qu’on a tous besoin d’un coach de vie sur l’épaule, et des cadres à remplir dans nos halls d’entrée. Je ne fais pas exception à la règle, et je suis assez friande de ces mots qui sonnent souvent mieux en anglais et énoncent en quelques lignes, voire quelques caractères, de grandes « vérités » sur la vie.

summer is a state of mind

N’étant pas amatrice de cadres, je me demandais que faire de ces jolies phrases quand un autre problème de prime importance s’est imposé: j’avais besoin de plus de torchons (on n’a pas des vies faciles pas vrai?). Le sort en était jeté***, me voilà à découper dans un vieux rideau Ikea (vestige d’une époque reculée où je fréquentais encore cet antre de l’uniformité****), à ressortir mon fil à broder et, de ma plus belle écriture (en vrai, j’écris comme un cochon, ça m’a pris des heures pour obtenir de jolies lettres rondes), à coucher sur le coton quelques uns de mes mantras préférés.

broder ses torchons

Oui, j’ai bien mis 6 mois pour broder 3 torchons! Même si, avouons, la phase de broderie a été rapide et que c’est surtout l’attente des ourlets qui a constitué la plus grande partie de ce délai. C’est fou, de voir comme de petites choses comme ça peuvent sembler des montagnes, des boulets qu’on traîne pendant des mois sans bien savoir pourquoi. Si ça n’a pas d’importance, pourquoi y tenir autant? Et si ça en a, pourquoi ne pas lui dédier plus de temps? Je réfléchis beaucoup à ça en ce moment, au temps qu’on s’accorde pour faire ce qui nous plait, nous manque ou nous permet de nous épanouir. On se trouve beaucoup d’excuses, dont certaines sont valables et d’autres moins, et on perd tellement de temps à différer plutôt que de profiter…

diy broder torchon

Du coup je peux vous dire que je vais les kiffer ces torchons, et profiter de chaque minute à essuyer la vaisselle! (ah ah) Notez l’adéquation parfaite de cette conclusion avec le propos de ce post, surtout quand on sait que je me suis déglingué le dos hier en passant l’aspirateur (ou serait-ce en transportant ma machine à coudre en fonte pour faire lesdits ourlets?), et que je suis fâchée à jamais avec les tâches ménagères.

mantra summer is a state of mind

Et vous, vous en avez, des petits projets qui traînent depuis des mois, des années? Des choses que vous aimeriez faire sans jamais leur dédier de crédit et de temps? C’est quoi votre secret pour vous lancer et tenir sur la durée?

*si chaque semaine comportait un 3e jour de weekend, je parviendrais peut-être à vaincre ma flemme…

**accessoirement, la pile de tissus et les bobines de fils qui sont enfin rangés disent aussi merci (parce que tu comprends, je préfère tellement me torturer en laissant les fournitures sorties, histoire de me rappeler chaque jour que j’ai encore échoué)

***excusez la formule; ça sonne comme une sentence de fée, c’est à la fois maladroit et grandiloquent, j’adore et j’ai rarement l’occasion de l’utiliser.

****ça n’étonnera personne que ledit rideau ait perdu 30 centimètres au premier lavage, du coup.

3 avril 2018
share on facebook


27 Comments to Les torchons de la motiv’

  1. bravo pour tes torchons car ils sont plus sympa et plus jolis en photo que les miens qui viennent de chez Ikea et qui ont déjà changé de couleur.
    Perso j’évite Pinterest car après quand je regarde chez moi je trouve que tout est moche ^^

  2. Girls n Nantes Eva (@GirlsnNantes) on 4 avril 2018
  3. @GirlsnNantes: Mais nooon! C’est horrible ce que tu dis! Il faut y puiser l’inspiration pour adapter ce qu’on aime à chez soi, pas comparer! On sait tous que les photos de déco notamment sont très mises en scène et ne correspondent pas à la réalité!

  4. flou on 5 avril 2018
  5. La grande classe ! Du made in France, made in Lyon, fait-main !
    J’ai un peu le même problème sur les projets perso. Comme ils sont « secondaires », j’arrive pas à m’y mettre. J’ai récemment lu quelque part qu’il fallait de temps en temps faire ses tâches non prioritaires, parce que souvent elle apportait une grande satisfaction.
    Et si on est content, les prioritaires vont aussi plus vite, alors pas de culpabilité !

  6. Ecribouille on 4 avril 2018
  7. @Ecribouille: En fait c’est ça, donner de l’importance sur ce qui nous rend content. Ça a l’air simpliste comme ça, et pourtant ce n’est pas si facile à mettre en oeuvre (mais ça devrait, il faut en tout cas y travailler!)

  8. flou on 5 avril 2018
  9. On appelle ça procrastiner pour être tendance 🙂
    Nous aussi nous repoussons certaines choses jusqu’au moment du non-retour, et parfois des choses qui sont si vite faites dans le fond.
    Vos torchons sont suberbes !

  10. matchingpoints on 4 avril 2018
  11. @matchingpoints: en fait là il ne s’agit pas seulement de procrastination, ce n’est pas juste l’idée de repousser, mais de ne pas donner la priorité à de petites choses qui nous rendent heureux alors que ça devrait être le plus important (surtout quand c’est aussi facile que de faire quelques mètres d’ourlet!) 😉

  12. flou on 5 avril 2018
  13. Trop chouette ! Moi j’ai pris un torchon pour broder mes premières formes, mais du coup, il y a du relief un peu, je crois que je ne pourrai plus l’utiliser 😉
    Mais comme je manque aussi de torchons, ça pourrait être un joli projet 🙂 (après ce que j’ai fait ma liste créative immense! 🙂
    Sinon, pour ce qui est du temps qu’on trouve ou pas… J’essaie d’arrêter de dire que j’ai pas le temps, mais plutôt ‘pas envie de prendre du temps pour ça’ (bon, j’utilise encore un peu le pas le temps pour ma mère mais bon!!)
    Allé, continue comme ça, plus que 2000 recettes à tester!

  14. Alix on 4 avril 2018
  15. @Alix: « plus que 2000 recettes à tester », vas-y, moque-toi! 😀 Comme tu dis, on trouve toujours le temps pour les choses sur lesquelles on met la priorité, il s’agirait juste d’inclure dans ces priorités ces petites choses essentielles qui nous aident à nous sentir bien. C’est rien du tout ces torchons mais j’étais tellement fière de les avoir enfin terminés, c’est démesuré quand on pense au temps que ça m’a réellement pris!

  16. flou on 5 avril 2018
  17. On peut dire qu’ils vont être chouchouter ces torchons !
    C’est un joli travail de broderie. Je dois dire que cela fait une éternité que je n’en ai pas fait ! Je me rappelle avoir acheter il y a fort longtemps un vieux bouquin en brocante avec toutes les techniques pour la broderie, la couture, le tricot, point de croix et compagnie. J’ai donc eu une période très créative. ^^ Je trouve cela hyper valorisant. On ne peut être que fière de son travail.

  18. Natiek on 4 avril 2018
  19. @Natiek: Il y a un livre similaire chez mes parents. Je me souviens qu’en dehors des techniques et modèles il y avait aussi un chapitre dédié aux « grands travaux », des projets d’envergure du type portière en macramé, plaid entièrement brodé etc. Le livre conseillait d’avoir toujours en cours un de ces projets monumentaux qu’on traîne sur le long terme, que ça enrichissait notre rapport au temps et la fierté ressentie une fois le travail fini. Quand j’étais petite l’idée me fascinait, mais quand je vois le temps que j’ai mis à faire mes ourlets je ne suis peut-être pas prête pour les rideaux au fuseau 😀

  20. flou on 5 avril 2018
  21. N’étant pas douée en travaux manuels, j’admire toujours les gens qui sont capables de créer avec leurs dix doigts 🙂

    J’aime beaucoup tes torchons de la motivation, particulièrement le « no rain no flowers » qui est la version plus poétique du fameux « no pain no gain » ^^

    Sinon oui, j’en ai des projets que je traîne depuis des années : des nouvelles, à divers stades d’écriture… Ce n’est pas une question de temps en ce qui me concerne, mais une question de manque de confiance en moi et d’une tendance à être facilement rongée par le doute

  22. Caro Bleue Violette on 4 avril 2018
  23. @Caro Bleue Violette : aaah m’en parle pas! L’article parlait de bricolage mais c’est une excellente métaphore de mon travail personnel d’écriture aussi… C’est sans doute même pire car en matière de travaux manuels je ne me mets pas la pression et je fonctionne à l’envie! Courage, tu seras tellement contente quand tu auras terminé tes textes (ou même un!), c’est un bel aboutissement même si on le trouve pas terrible et qu’on n’en fait rien 🙂

  24. flou on 5 avril 2018
  25. Hello,
    Oh mais ils sont adorables ces torchons, un grand bravo à toi 🙂 C’est vrai qu’on fait souvent passer au second plan ses projets perso alors qu’il ne faudrait pas ! J’essaie de réaliser au moins un projet perso par an mais parfois je laisse traîner, mais je me soigne comme on dit ahah ^^
    Gros bisous 🙂

  26. Serena on 4 avril 2018
  27. @Serena: un par an tu as raison, ça semble peu mais c’est déjà bien si on s’y tient!

  28. flou on 5 avril 2018
  29. Une chouette idée pour donner de la personnalisation à son linge de maison

  30. Bibouchon_lifestyle on 4 avril 2018
  31. Je trouve que c’est une super idée ces torchons 😀

  32. Lydietendances on 4 avril 2018
  33. Bravo pour ce beau boulot! J’ai tendance à laisser ce type d activité de côté alors que j adore Ça!
    Des bisou

  34. Pichetteetpaillettes on 4 avril 2018
  35. Oh c’est génial comme idée ! J’aime beaucoup les DIY et j’avoue que parfois j’ai du mal à m’y mettre et je repousse souvent l’échéance quand il s’agit de choses à faire pour moi. Pourtant j’adore ça, mais je me dis peut être que ce n’est pas si pressé ^^

  36. Sarah Croft on 5 avril 2018
  37. @Sarah Croft: L’idée c’est de partir sur de petites choses qu’on peut facilement boucler, ça aide à ne pas se décourager. J’ai des trucs bien plus ambitieux dans ma tete et mes cartons qui attendent de prendre vie… Mais rien que d’avoir bouclé ce mini truc ça me remotive pour les autres!

  38. flou on 5 avril 2018
  39. Je trouve super que tu aies enfin réalisé cette envie 🙂 Et l’idée est tout simplement géniale ! Personnellement, quand j’ai envie de réaliser quelque chose, je l’intègre dans ma routine, même si ce n’est que 5 min ! Ca me permet de ne pas sauter cette étape 🙂

  40. Sophie on 5 avril 2018
  41. @Sophie: C’est sur que c’est ce qu’il y a de mieux, sauf que quand on parle de travaux manuels il y a toujours la question de la place, le matos ou la machine à coudre à sortir… Il faudrait un atelier où se mettre au travail dès qu’on a 5 minutes, là rien que la mise en place suffit à me décourager parfois!

  42. flou on 5 avril 2018
  43. ahhh pinterest, je ne peux que te rejoindre sur tes dires.
    J’avoue épinglé également, beaucoup de projet idées…et ne jamais passer à l’acte, en même temps j’ai peu de temps, donc je créé dans ma tête mais un jour je passerai à l’acte (promis à moi même hahaha)
    En tout cas c’est vraiment une super idée de DIY que tu nous à fais là, je suis vraiment fan c’est super sympa (et ça à l’air assez « simple »)
    Merci beaucoup pour ce jolie partage je note les idées (oui encore mdr)

  44. JULIA on 6 avril 2018
  45. S’extasier sur tes torchons brodés, assumer mon côté ménagère de moins de 50 ans et rire. Merci ma belle !

  46. Melle Blanche on 6 avril 2018
  47. Hello
    Vraiment top j’aime beaucoup l’idée.
    Ça change des torchons classiques qui se ressemblent tous.
    XoXo

  48. MllexCeline on 6 avril 2018
  49. Super sympa ces torchons.
    Je n’ai pas encore succomber à Pinterest, mais on y trouve de chouettes idées et inspirations apparemment 😉

  50. les carnets de lali on 10 avril 2018
  51. c’est vraiment une chouette idée, j’ai fait un atelier il y a peu de temps justement pour apprendre à broder sur du tissus, j’ai mis 1 h pour 4 lettres lol; en tout cas bravo !

  52. leblogdeplok on 13 avril 2018
  53. J’adore Pinterest ! C’est une grande source d’inspiration…
    Bravo pour ces torchons réussis et funs !

  54. Lindsay on 15 avril 2018

Leave a comment