loukoums (article vintage)

Vous vous dites sans doute, c’te feignasse est partie en week-end et nous colle un article vintage en guise de leurre… pas du tout! C’est juste qu’en faisant le compte des recettes du blog (dont l’index se trouve dans la colonne de droite), je me suis rendue compte que je ne les avais pas encore toutes importées de l’ancienne version du blog, et que manquaient à l’appel les fameux loukoums, qui à bien des égards méritent leur place ici…

Une composition improbable, un nom rigolo (il parait que je suis la seule qui, passée 10 ans, continue à dire rigolo, c’est vrai ou bien?), des doigts qui collent et une couleur rose que seuls égalent les marschmallow gluant de mon enfance (décidément, aujourd’hui j’ai 10 ans), un façonnage qui prend trois plombes et une probabilité assez élevée de ne jamais réussir à nettoyer la casserole, c’était pas un défi pour moi ça?

La recette vient du livre les basiques orientaux édité par Marabout, et je dois dire que le résultat égale bien ceux qu’on m’a parfois ramenés de voyage, et qui devaient stagner depuis belle lurette sur les étagères d’une boutique d’aéroport avant que d’attérir en fade glue sur le bout de mes doigts…

Du coup, malgré tout ce que j’ai pu dire avant, l’activité en vaut vraiment la peine, et je recommande de varier les plaisirs en faisant des versions loukoumesques alternatives: remplacez la fleur d’oranger par de l’extrait de rose ou du viandox (quoi?), rouler les cubes dans la noix de coco rapée, les pistaches concassées ou le persil ciselé (hein?) (je déconne hein, je voulais juste voir si vous aviez suivi la leçon de snobisme culinaire de jeudi…)

Sortez les tabliers et en avant toute pour une inédite expérience sucrée!

Ingrédients: 400g sucre, 2 citrons, 90 g fécule de maìs , (+2 càs pour l’enrobage), 2 cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger, colorant rouge (3 gouttes), 230ml d’eau, 2 càs sucre glace

Préparation du chantier: Recouvrir un moule carré ou rectangulaire de papier sulfurisé, presser les citrons.

C’est parti! Diluer la fécule dans 100ml d’eau. Verser 130ml d’eau, 1càc de jus de citron et le sucre dans une casserole. Mettre sur feu moyen, mélanger pour faire fondre le sucre. Porter à ébullition et laisser bouillir jusqu’à ce que le sirop épaississe, devienne visqueux et que ses bulles s’accrochent à la maryse, sans laisser la préparation colorer. Retirer du feu, verser le jus de citron et mélanger. Mélanger de nouveau la fécule dans son récipient et la verser dans la casserole tout en mélangeant. Porter à ébullition, puis cuire 20 à 25 minutes sur feu moyen sans cesser de mélanger, jusqu’à ce que le mélange ne dégage plus de vapeur. Quand il devient très difficile de mélanger, verser l’eau de rose, puis le colorant et mélanger jusqu’à retrouver la meme texture; la pate doit se rassembler en une masse soulevable d’un seul geste à l’aide d’une maryse.

Finitions: Verser dans le moule préparé, lisser la surface avec une maryse huilée, laisser tièdir. Préparer une assiette recouverte d’un mélange sucre glace/fécule (ou tout autre composant de votre choix). Lorsque la pate est à température ambiante, la démouler sur l’assiette et l’enrober du mélange sucre glace/fécule. Couper en cubes avec des ciseaux en enrobant bien chaque face.

Et voilà, y’a plus qu’à sortir éponges, serpillères… Mais quelle classe à l’heure du thé!

28 octobre 2012
share on facebook


11 Comments to loukoums (article vintage)

  1. C’est trop trop rigolo. Ouep, l’âne Tro Tro déteint sur moi.
    Du vintage qui tombe pile pour l’Aïd.

  2. heidi on 28 octobre 2012
  3. @heidi: hum, l’âne Tro Tro… vite, un enfant pour m’expliquer cette référence qui manque à mon panthéon! malheureusement, la recette étant vintage, elle est aussi présentement virtuelle… (mais c’est pas grave, y’a du gateau poire-chocolat) ^^

  4. flou on 28 octobre 2012
  5. Tes photos à elles seules suffisent à faire frémir mes papilles… Je note tout ça pour une future pause gourmande très très sucrée 🙂
    (et les articles Vintage, c’est top pour les filles comme moi qui débarquent 😉
    Bises

  6. Miss Blemish on 28 octobre 2012
  7. Hmm miam des loukoums! Et tu as raisons, le nom EST rigolo 😉

  8. Melodie on 28 octobre 2012
  9. J’en ai l’eau à la bouche!

  10. Chocoralie on 28 octobre 2012
  11. Ah oui, quelle classe !
    Des loukoums maison, waouh !
    Je devrais peut-être songer à en faire moi aussi… je mange toujours goulûment ceux que me ramènent mes parents quand ils rentrent du pays…

  12. Nilufer on 5 novembre 2012
  13. @Nilufer: ah oui, en plus je vois ça d’ici, les tiens seraient tout jolis, parsemés avec poésie d’éclats de pistaches et de pétales de rose cristallisés! (genre pas comme les miens moulés à la louche quoi!) ^^

  14. flou on 9 novembre 2012
  15. J’ai réalisé ta recette et j’adore :p
    D’ailleurs un petit lien vers ton blog sur mon article qui sera publié mardi sur mes loukoums!!

  16. 1001 découvertes d'une chti on 9 novembre 2012
  17. @une chti: super, j’ai hate de voir le résultat! (pas la version au viandox j’espère ^^)

  18. flou on 9 novembre 2012
  19. Wahou, ça a l’air trop bon et assez rigolo (:-)) à faire en fait ! Bon je vais me lancer !

  20. la pintade aixoise on 11 novembre 2012
  21. mais t’es bêteuuuuuhhhhhhhh
    ils sont beaux tes loukoums !!
    🙂

  22. Nilufer on 12 novembre 2012

Leave a comment