Lucky seven, le Sri-Lanka à portée de fourchette!

restaurant sri lanka milanJe vous l’ai déjà dit, j’aime la cuisine du Sri-lanka, et meme si mon estomac supporte moyen, je me permets de temps en temps un repas de curry, papadums et autre riz relevé… En septembre, c’est donc toute joie dehors que j’ai diné chez Lucky seven, un super buffet sri-lankais au sud-est de la ville. Si la déco est kitsch, l’espace est assez grand pour qu’on l’oublie et se concentre sur le contenu des assiettes, qui vaut largement le détour. Et si mon estomac a hurlé vade retro devant les plats les plus épicés (curry de poulet à la noix de cajou, arbre à pain au curry…), je me suis largement vengée sur le basmati parfumé, le poisson à l’aigre-douce, les gourmands et autres légumes au lait de coco relevé, la bière locale et surout le dahl, mon péché mignon.

restaurant cingalais milanLe service est impeccable, les papadums surgissent sur la table au fur et à mesure qu’ils sont dévorés, on se ressert autant qu’on veut et on fini sur une note légère, fruits ou sorbet, pour cloturer le festin épicé. Le tout pour (accrochez-vous) 15 euro par personne (10 à midi en semaine, café compris).

Ce n’est pas un hasard si l’endroit est fréquenté aussi bien par des sri-lankais que par des italiens (pourtant d’ordinaire peu curieux des cuisines exotiques), la qualité est là, les épices dosées avec maestria (mon estomac dit merci) et les saveurs font du repas un voyage gustatif de premier choix!

Lucky Seven – via Antonio Pasinetti 8 – Milano (ouvert de 12h à 14h30 et de 19h30 à minuit, fermé le mardi) pour réserver: 0257401949 photos @Lucky Seven

29 novembre 2013
share on facebook


3 Comments to Lucky seven, le Sri-Lanka à portée de fourchette!

  1. Ca fait un moment que on n’y va plus… bien heureuse de savoir qu’il existe encore! C’est le temps d’y revenir

  2. barbara on 29 novembre 2013
  3. @barbara: c’est un peu excentré mais c’est vraiment une bonne adresse!

  4. flou on 10 décembre 2013
  5. E’ il ristorante che tutti noi milanesi abbiamo frequentato di più quando eravamo studenti: prezzi bassi e soprattutto il buffet, che 20 anni fa era una rarità, poter mangiare quanto vuoi senza spendere un centesimo in più. Mi hai fatto venire voglia di tornarci!

  6. Sara on 16 décembre 2013

Leave a comment