Mieux vaut tard peut le moins*

sentier littoral giens

Vous connaissez l’histoire de la fille qui écrit au sujet d’expos déjà finies** ? Qui parle de livres clos il y a un mois et demi? J’ai mieux ! La fille qui raconte ses vacances près de 2 mois après être rentrée! Et alors, est ce qu’on n’est pas tous d’accord pour dire que tout va trop vite et qu’on est soumis à un flot constant d’informations qu’on peine à digérer ? J’ai beau être fan d’Instagram et boulimique d’info, je trouve ça vraiment usant, cette quasi-obligation de tout partager en mode instantané. J’admire ceux qui tiennent le rythme, mais je ne crois pas que ce soit ma façon de fonctionner; je suis lente et j’ai besoin de temps pour digérer les choses avant d’en parler***.

madrague giens

Mais trêve de préambule, puisqu’on parle de ralentir, revenons plutôt à mes vacances. C’est peu dire que je les attendais, après 4 ans sans voir la mer, 4 ans sans partir, sans s’éloigner d’un ordi, d’une connexion à internet et de mes mails. Avec le boulot qui s’accumulait en juin et juillet, je commençais à désespérer de réussir à partir (à la mer, n’importe où, pourvu qu’on parte enfin).

Après un calcul rénal en juillet (aïe) et un épisode de dos bloqué début août (ouille), ça devenait encore plus urgent de faire une pause, même si ce temps perdu (quand on est freelance, être malade ou immobilisé=temps perdu=argent non gagné=stress permanent) demandait à être rattrapé par un rythme de travail accru. Tu le vois le cercle vicieux? Bref, inutile de vous décrire le sentiment de victoire quand on a enfin réussi à réserver des billets de train et un emplacement de camping pour partir 6 jours sur la presqu’île de Giens****!

camping olbia giens

madrague giens

Evidemment on en a profité comme jamais, malgré les moustiques féroces cette année et la nuit qui tombait à 20h, et évidemment c’est passé bien trop vite (quand ma mère m’a demandé au téléphone « vous rentrez bien après-demain? », j’ai halluciné et on a passé la soirée à refaire le compte des jours pour comprendre où il en manquait). Comme nous sommes des gens réalistes, on a essayé de ne pas trop se promettre de s’échapper plus souvent (mais comme nous sommes aussi d’incurables idéalistes, on n’a pas pu s’empêcher de le faire quand même, et d’y croire vraiment).

sentier la madrague giens

sentier balade giens

végétation madrague giens

C’est en partie pour ça que je tiens à publier ici quelques souvenirs de cette petite parenthèse, pour ne pas l’oublier (une semaine après mon retour, j’avais à nouveau un rythme de travail fou et le dos bloqué), pour essayer de me souvenir de tout, des cigales au petit matin pendant que la moka frétille sur le réchaud, des pins maritimes qui se balancent et du bruit des vagues les jours de grand vent, des pique-niques sur les rochers et du hibou petit duc qui venait nous faire huhu à la nuit tombée.

calanque var

rochers giens

tourisme presqu'ile giens

Je ne connaissais pas du tout la région, je suis plus de la team Atlantique que Méditerranée et je n’imaginais pas qu’on trouve des zones aussi sauvages et préservées sur la Côte d’Azur. On a choisi notre destination un peu au hasard, parce que je voulais visiter la Villa Noailles à Hyères depuis longtemps (je vous en reparle bientot) et qu’on souhaitait limiter le temps passé en voyage.

Au final, tout a été parfait, le camping tranquille, la météo optimale pour randonner, la qualité des oreillers gonflables achetés en catastrophe avant de partir (on se fait vieux, on se contentait avant d’un sweat roulé en boule), la mer si belle et les criques non-aménagées où seuls les minimalistes se risquent… Finalement, heureusement que les moustiques étaient là, sinon je pense qu’on ne serait jamais rentrés!

sentier côtier giens

presqu'ile de giens

cactus figuier

plage de Giens

Et vous, ça vous arrive de rester si longtemps sans vacances? Y’a des freelance dans la salle qui ont trouvé la clé pour partir sans culpabiliser? Pour muscler leur dos et dire ciao à l’ostéo?

*Ce dicton improbable mais néanmoins fantastique est issu de la collection de l’improverbe, je vous invite à la parcourir sans modération.

**Je n’ai toujours pas fini de trier mes photos de la Biennale de design de St Etienne de 2017, ni celles de la Biennale d’art de Lyon de l’année passée, on peut se caler ça vers mai 2019 si vous voulez.

***Mais puisque je te dis que ça n’a rien à voir avec la paresse!

****Le dernier médecin que j’ai vu m’a fait un petit laïus que je pourrais fort bien résumer par « vous bossez tout le temps, vous avez une vie de merde » (en plus de me dire: « m’enfin regardez-vous c’est normal que vous ayez mal au dos ») (niveau franchise, je lui décerne la palme, niveau sympathie, je suis moins sure)

15 octobre 2018
share on facebook


19 Comments to Mieux vaut tard peut le moins*

  1. Hello, tes photos donnent envie de repartir en vacances et, de préférence, dans ce coin-là ! Ces paysages sont magnifiques !

  2. Dress Me and My Kids on 15 octobre 2018
  3. sympa le dr lol !!! en tout cas de magnifiques photos

  4. maman et sa chipie on 15 octobre 2018
  5. calcul rénal et dos bloqué, tu envoies du rêve tiens ^^
    j’espère que ta santé va s’améliorer et que tu repartiras pour de supers vacances !

  6. Girls n Nantes Eva on 15 octobre 2018
  7. Coucou! Je craque sur tes photos tu as du talent ça donne envie de s’évader et de voyager !

  8. Clara on 15 octobre 2018
  9. :,D Ton intro m’a fait rire : je me suis reconnue dedans aussi !
    Très belles photos.
    Bises. Elodie.

  10. Elodie on 15 octobre 2018
  11. Hello ! Ma pauvre, entre calcul rénal et dos bloqué, t’as vraiment pas eu de bol ! En tout cas, en voilà de belles photos de vacances, c’est super joli et ça donne envie de partir aussi !

  12. Claire on 15 octobre 2018
  13. Coucou c’est rare que je fasse les choses 2 ans après (sauf si quelque chose de personnel et grave est venu pertuber mes plans), sympa le doc dis donc 😉

  14. kat on 15 octobre 2018
  15. Coucou,
    Moi c’est la kiné dont j’ai besoin mais j’adorerais m’en passer et mon dos et mes cervicales aussi ahah ! Plein de courage du coup !
    Tes photos sont magnifiques et c’est chouette de les publier, effectivement, ça permet de se souvenir de bons moments et ça fait du bien au moral je trouve 🙂
    Des bisous !

  16. Serena on 15 octobre 2018
  17. Nous confirmons, c’est un très joli coin, soleil, la mer bleue et les cigales…

  18. matchingpoints on 15 octobre 2018
  19. magnifique photo ! on repart quand ?

  20. aurelie chiles on 15 octobre 2018
  21. Hello !
    Oh, là, là ça me donne terriblement envie de partir en vacances ! Surtout que ça fait 4 ans que je ne suis pas partie !
    Le lieu est sublime !
    Belle soirée,
    Laura

  22. Laura on 15 octobre 2018
  23. Je suis partie début juillet autant te dire que tes photos me donnent cruellement envie de repartir.
    Des bises

  24. pichette&pailettes on 15 octobre 2018
  25. C’est cool que tout était bien tu as pu en profiter. Bise

  26. La Fée Biscotte on 16 octobre 2018
  27. Ton billet est toujours d’actualité : les moustiques tigres jouent les prolongations.
    Ton médecin a lui aussi fait le module antipathie. La promo devait être grosse.

  28. Melle Blanche on 16 octobre 2018
  29. wahou, tes photos sont à couper le souffle, magnifique. Je te souhaite de prendre beaucoup plus de vacances maintenant… sincèrement, ça fait du bien

  30. crozaclive on 16 octobre 2018
  31. Hello
    Bien sympa cet article avec de jolies photos.
    Si ça peut te rassurer, je pense qu’on est tous plus ou moins à la bourre dans quelque chose ^^
    XoXo

  32. MllexCeline on 16 octobre 2018
  33. Top que tu ai pu découvrir l’ile de Giens moi je suis sur Marseille alors c’est moins loin mais toujours aussi ressourçant 🙂

  34. aurelia on 16 octobre 2018
  35. pareil, je suis à la ramasse sur mes photos (Canada en mars, Suisse en septembre) .. tout passe trop vite sauf le mal de dos malheureusement !

  36. Electra on 16 octobre 2018
  37. Tes photos sont magnifiques et je suis un peu comme toi , en mode #latergram au sujet de mes activités et voyages ! le principal c’est de partager à un moment donné !

  38. Daily Kat on 17 octobre 2018

Leave a comment