Milan vue d’en haut, le Pirellone !

palazzo pirelli giò ponti milano

Depuis longtemps je cherche d’où voir Milan d’en haut. La ville est très plate, et si c’est tant mieux pour les mollets de ceux qui se déplacent en vélo, c’est moins sympa quand on cherche des points de vue pour avoir une vision plus globale ! Avec le temps j’ai tout de même réussi à accéder à de chouettes promontoires : le palazzo Lombardia, le Monte Stella, la torre Branca, plus récemment la Terrazza Triennale et bien sûr la terrasse du Duomo! Alors dimanche, quand j’ai vu que le belvédère du Palazzo Pirelli, le siège du conseil régional aussi appelé Pirellone, était pendant quelques heures accessibles au public, vous pensez si j’ai foncé! Déjà parce que j’aime beaucoup cet immeuble facetté qui a été ma première vision milanaise lors de mon arrivée à la gare pour ma première visite il y a 11 ans (ça nous rajeunit pas ma bonne dame), parce que j’ai appris depuis à apprécier le travail de son architecte principal Giò Ponti et que j’adore la petite histoire de la réplique de la Madonnina du Duomo haute de 85 cm qui siège sur le toit afin qu’aucun bâtiment milanais ne puisse arriver plus haut que la madone*!

vue milan pirellone

panorama milano palazzo pirelli

milan architecture porta nuova

milano porta nuova

Du coup, quel bonheur de prendre l’ascenseur pour rejoindre le 31e étage de cet édifice qui a longtemps été le plus haut d’Europe, puis les escaliers pour surplomber de 127 mètres la fameuse gare mais aussi toute la zone, des jardins publics de porta Venezia au nouveau quartier de Porta Nuova, de voir au loin les Alpes et d’observer le tissu compact des toits de tuiles rouges milanais… Si d’autres joyeuses activités ne m’avaient pas attendue, j’aurais pu y passer la journée! D’autant plus que l’intérêt de la visite ne réside pas seulement dans la vue (même si, j’avoue, à peine arrivée en haut, j’ai collé mon nez à la vitre en faisant des ah et des oh). Le bâtiment en lui-même est beau, et la structure apparente en béton armé du belvédère vaut vraiment le détour!

panorama milan belvédère pirellone

place de la gare milan

milan porta nuova diamnatone

J’aime bien aussi faire ce genre de visites parce que c’est l’occasion d’en apprendre plus sur Milan. Si j’aime bien l’architecture, je n’en fais pas non plus une passion et je ne lirais sans doute pas en détail l’histoire de certains bâtiments si ces petits événements ne m’en donnaient le prétexte! Et je trouve fort intéressant de savoir que l’immeuble a du être restauré après qu’en 2002 un touriste ait fiché son avion de tourisme dans le 26e étage, que son nom vient de son premier propriétaire, le géant italien du pneu Pirelli, et que le Pirellone et ses 710 marches à gravir ait été en 2009 l’objet d’une course en escaliers jusqu’au sommet… Une discipline appelée run up ou encore vertical sprint où s’affrontent marches en béton armé et adducteurs de fer!

belvedere palazzo pirelli milan

belvedere pirellone milano

belvedere palazzo pirelli milano

belvedere palazzo pirelli milan

belvedere pirellone milan

*Je me demande du coup ce qu’il en est des nouvelles tours de porta Nuova qui le dépassent à présent… Et je m’interroge aussi, étant donné que cette loi sur la hauteur des bâtiments répondait également à des contraintes structurelles de stabilité des sols… (ahem)

25 mai 2015
share on facebook


2 Comments to Milan vue d’en haut, le Pirellone !

  1. Wahou!, c’est impressionnant même la « Kolossal » stazione centrale à l’air toute petite et je découvre les nouveaux quartiers avec (pince-moi je rêve) une grande étendue de verdure !! Tu crois qu’il vont remettre une madonnina sur le nouveau point culminant ?

  2. flo on 26 mai 2015
  3. @Flo: en fait (tu vas halluciner), c’est un champ de blé!

  4. flou on 26 mai 2015

Leave a comment