Nems thailandais, délice de l’été…

thai spring rolls

Avec des copains français qui quittent bientot Milan, on a commencé à jouer au jeu des « 5/10/3000 trucs que vous voulez faire en Italie avant de partir ». Et ils se trouvent qu’en n°1, ils ont opté sans hésiter pour « remanger des nems comme tu nous a fait une fois et qu’étaient trop bons » (méga typique non?). Evidemment, je ne pouvais pas refuser, et me suis immédiatement mise en quête des ingrédients nécessaires pour suivre la fameuse recette de ma copine So… (et pour tout vous avouer, vu que tout a été mangé, j’en ai même refait 2 jours après pour pouvoir vous les montrer!) (barge un jour, barge toujours!)

nems au poulet

Ingrédients pour 50 nems environ: 50 galettes de blé fraiches pour nems de taille moyenne (et non pas celles de riz sèches), 60g de vermicelles de soja, 1 poignée de germes de soja (frais ou en boite), 6 gousses d’ail sec (ou une tete d’ail nouveau), un petit morceau de gingembre, 6 oignons nouveaux, 300g de filet de poulet, 4 branches de céleri, 250g de carottes rapées, une gros bouquet de coriandre, 4càc de fish sauce, 2càc de sucre de canne, 2 càs de sauce de piment sucrée, huile végétale

Couvrir les vermicelles de soja d’eau bouillante pendant 10 minutes, puis les égoutter, et les couper aux ciseaux pour éviter que de trop grands « fils » ne vous gènent pendant le façonnage des nems. Faire chauffer quelques cuillères d’huile dans une sauteuse (ou un wok), y faire revenir le gingembre épluché et rapé, les oignons nouveaux et l’ail. Ajouter le poulet émincé et le céleri coupé en petits dès. Remuer. Ajouter alors les carottes rapées, les germes de soja et la coriandre hachée, puis arroser de la fish sauce et de la sauce de piments sucrée, ajouter le sucre, remuer puis verser les vermicelles de soja. Remuer pour bien imprégner toute la préparation, ôter du feu et laisser refroidir.

nems au poulet

Prendre une feuille de riz (laisser les autres sous un torchon humide, elles sèchent vite). Y déposer une càs de la préparation précédente et rouler le nem comme sur les photos ci-dessous, en repliant d’abord le bas, puis les bords et le haut, avant de sceller le tout avec un peu d’eau. Répéter l’opération jusqu’à épuisement de la préparation.

 méthode nems

méthode pour rouler nems

rouler nems

nems poulet coriandre

Faire chauffer de l’huile de friture dans une sauteuse (ou un wok). Y plonger les nems, les retourner quand c’est nécessaire et les égoutter dès qu’ils sont bien colorés. Eponger sur du papier absorbant pour friture et déguster sans attendre avec une salade verte croquante, du citron vert et un peu de coriandre fraiche!

thai spring rolls

Pour info, j’en ai réalisé une soixantaine, et ils ont largement suffit à sustenter 5 affamés! J’espère que maintenant, on va passer à des desiderata un peu plus typiques milanais, qu’au moins le fait que pas mal de copains désertent Milan serve à faire avancer ma découverte de la ville, et pas les taches de gras dans ma cuisine!

15 mai 2013
share on facebook


3 Comments to Nems thailandais, délice de l’été…

  1. Je peux aussi te faire visiter ma campagne 😉

  2. M'dame Jo on 16 mai 2013
  3. @M’dame Jo: remarque, je crois n’etre jamais allée par chez toi… 😉

  4. flou on 16 mai 2013
  5. Il y a l’Adda, plein de collines, du vert, la vue sur les Alpes les jours de beau… C’est assez joli.

  6. M'dame Jo on 16 mai 2013

Leave a comment