Où trouver des livres en français à Milan?

51939355-650x487_ImitateHDR_1

Une question existentielle et un drame personnel… et ce pour deux raisons… trois même… à moins que ce ne soit plutôt quatre…

-La librairie française de Milan, la bien nommée « ile de France », où l’on pouvait trouver à la fois un grand choix de grands classiques de la littérature, des nouveautés et des ouvrages improbables (un livre sur les ustensiles de cuisine, ou un précis de fauconnerie qui m’a fait rêver…) a fermé ses portes il y a quelques années déjà…

-La librairie Feltrinelli Internazionale de Piazza Cavour a fermé ses portes cet été… Adieu fauteuils clubs où feuilletter nouveautés, essais et livres de cuisine en français! Adieu le rayon presse en français, et la proximité des Giardini Pubblici pour aller bronzer livre en main…

-Les rayons en français des librairies ne prennent pas de risques, et ne commandent donc que des valeurs sûres: des classiques étudiés dans les écoles, des policiers qui ont fait leurs preuves (Simenon, Fred Vargas) et des best-sellers souvent d’un goût douteux… (je ne nomme personne, je suis d’humeur gentille aujourd’hui…)… Un peu d’esprit d’initiative morbleu! Faites des choix, amis libraires, soyez audacieux, faites-nous découvrir des choses, faites nous rêver en somme!

-Les rayons sus-cités ne proposent très souvent que des ouvrages d’auteurs français, et très peu de traductions en français… c’est absurde, être français et vouloir lire dans sa langue maternelle n’indique pas que l’on ne veuille lire que des auteurs français!

-Si les délais de livraison des commandes sont longs, inutile de ronchonner auprès du libraire, il n’est pas en cause… Il y a là un mystère insondable qui fait que les livres anglais et américains sont livrés en quelques jours, et les livres français en trois semaines… et ce dans toutes les librairies… (mais ouf, l’honneur est sauf, il parait que nous ne sommes pas les seuls, les espagnols sont longuets aussi!)

Ceci étant dit, passons à la liste de mes sauveurs de disette littéraire, à mes empêcheurs de s’ennuyer en rond, j’ai nommé les libraires milanais ayant eu la brillante idée de proposer des livres en français! (si vous en connaissez d’autres, j’attends leur adresse, cela va sans dire!)

1)Melting pot: Une librairie que j’aime bien, même si ce n’est pas la plus fournie… déjà parce que la dame a eu la bonne idée de s’associer à une autre librairie, Luoghi&libri, dédiée au voyage, avec des livres qui font rêver en pas mal de langues, et un vaste choix des inimitables guides du routard… ensuite, parce qu’on y trouve à la fois des nouveautés et des livres de poche, des livres pour enfants, des livres en traductions et une petite selection de policiers pas mauvaise du tout… et puis, pour la gentillesse des vendeurs, de vrais libraires qui ne sont pas juste des marchands de livres… en s’abonnant à la newsletter, on est automatiquement averti des nouveautés en magasin, et on peut se précipiter sur place le jour-même… (pour information, on y trouve aussi des livres en anglais, espagnol, portugais, allemend et russe…)
via Vettabbia, 3_ lundi de 15h à 19h30 et du mardi au samedi de 10h à 19h30

2)La Feltrinelli Manzoni: L’intégralité de l’offre auparavant proposée piazza Cavour y a parait-il été transferée… ce qui est faux!  Si le choix de romans reste vaste, on y a perdu pas mal de sections (dont celle dédiée à la cuisine, sacrilège!). Les policiers ont fui eux aussi, sans parler des auteurs italiens traduits en français qui ne bénéficient plus d’un rayon à part, mais sont mélés aux autres, entre biographie de stars et intégrale de Proust… Plus de fauteuils non plus, et impossibilité de feuilleter quoi que ce soit sur place vu l’exiguité du rayon où nous, pauvres lecteurs francophones, avons été relégués…
Via Manzoni, 12_ du lundi au samedi de 6h à 19h30, dimanche de 7h à 13h30

3)La librairie Hoepli: un géant du livre… y rentrer, c’est prendre le risque d’y passer des heures… 5 étages ouverts au public, 500.000 livres sur tout et n’importe quoi, sciences, jardinage, mode, ésotérisme et architecture… heureusement, le rayon des romans en langue française est au rez-de chaussée (ouf), bien caché (décidément!) derrière l’immense zone dédiée aux livres de cuisine en plusieurs langues (obstacle non négligeable tout de même à tout voeu de progression rapide, du moins dans mon cas…). Le choix pas si vaste de titres est compensé par une selection de romans italiens traduits (tout en bas… les français de Milan ne craignent pas les problèmes lombaires, c’est bien connu) et les classiques de la littérature vont plus loin que les habituels Zola/ Balzac/ Maupassant… A savoir, pour chaque spécialité et à chaque étage, on trouve des livres en français et des revues liées au sujet… pensez donc à vous informez si vous cherchez quelque chose de précis (les livres de Gilles Clément sont au rayon paysagisme, les biographies de Coco Chanel au rayon mode etc… je me suis bien faite comprendre?)
Via Hoepli, 5_ du lundi au samedi de 10h à 19h30

4)Pour les livres d’occasion en français: Il Libraccio (il en existe six à Milan) avec des arrivages très aléatoires… mais quand on partage les goûts de quelqu’un qui a vidé sa bibliothèque récemment, c’est un vrai bonheur! Les livres coûtent en moyenne 3 à 5 euros, et on y trouve également des livres neufs, eux aussi avec des fréquences d’arrivage variées, mais généralement liées aux périodes scolaires… Pour ceux qui aiment fouiner seulement, et retrouver parfois entre les pages d’un livre, un billet d’avion pour une destination inconnue en guise de marque-page…
via Arconati, 16_via Candiani, 102_via Corsico, 9_via S. Tecla, 5_via Veneto, 22_viale Romolo, 9

5)Il libro: découvert il y a peu, son choix de romans n’est pas bien vaste, en revanche le secteur didactique si (à réserver donc aux adeptes du FLE, ou aux enseignants); on y trouve également des revues, jeux et audio-livres en français. La librairie propose en outre des rencontres mensuelles en soirée, autour d’un roman en français, pour échanger et/ou élargir ses horizons littéraires… (même si, jusqu’à maintenant, aucun des livres proposés ne m’a encore inspiré…)
Via Ozanam, 11_ de 9h à 12h30 et de 15h à 19h, fermé le lundi matin

6)La Fnac enfin, même si le rayon en des livres français fait, et ce de plus en plus, peine à voir, et se resserre progressivement pour laisser place au rayon anglophone bien plus fourni… Sans parler de la selection, qui ne fait pas franchement honneur à la production littéraire française… à réserver aux cas de pénurie littéraire imminentes!
Via della Palla, 2 (entrée via Torino)_du lundi au samedi de 9h30 à 20h et dimanche de 10h à 20h

20 novembre 2011
share on facebook


4 Comments to Où trouver des livres en français à Milan?

  1. Hahaha ! « à réserver aux adeptes du FLE »… nous sommes une secte et je suis un des gourous (j’enseigne la didactique du FLE et j’ai une étudiante qui part habiter à Milan l’an prochain) 😉
    Tu as essayé la bibliothèque du ccf (ou de l’Alliance française, je ne connais pas le statut à Milan) ? Celle de Turin était bien fournie et il y avait des arrivages réguliers en musique et en littérature, c’était vraiment sympa.

  2. Estellecalim on 20 novembre 2011
  3. @Estelle: FLE que j’ai moi-meme étudié, aurais-je du préciser! Disons que les ouvrages sur l’enseignement du français doivent n’attirer que modérément les « profanes »! 😉
    Je ne fréquente pas le Centre Culturel français (une question de zone géographique, mais d’esprit aussi). On m’a dit que la bibliothèque attirait principalement des auteurs francophones, et non étranger (du coup, pas italien, et c’est bien dommage)… C’est vrai que ça mériterait d’y faire un tour… un jour peut-etre, quand j’aurais cessé d’etre anti-snob! 🙂

  4. flou on 20 novembre 2011
  5. Ca me fait sourire parce que j’ai passé 15 jours en italie cet été et j’ai fait tout l’inverse : je suis revenue avec 15 livres italiens parce qu’en france on en trouve pas !!

  6. Onee-Chan on 24 novembre 2011
  7. Envie de lire des chroniques BD ? Une adresse : Boulevard de la BD un monde de bulles…
    Cette semaine :
    – « En descendant le fleuve » de GIPI – « Diario di fiume »
    – « Daho – L’homme qui chante » (voir « On a aimé »)
    Envie d’entendre des chroniques BD ? Même adresse… (voir « Le Zoom des libraires » et « Chroniques audio et interviews »)

  8. Calmat on 24 octobre 2015

Leave a comment