Pains torsadés au pesto

pain torsadé au pesto

Ça faisait un moment qu’aucune recette de pain n’avait pointé son nez par ici… Il faut dire que je me cantonne le plus souvent aux mêmes formules de craquelins et bretzels et, j’ai beau remplir favoris et Pinterest de recettes qui me font rêver, je ne prends que rarement le temps de les tester! J’avais très envie depuis un moment d’essayer le façonnage en vogue du Kringel estonien (j’adooore les façonnages de pain, un jour où j’aurai un peu de temps je vous ferai un article rien que sur le sujet) mais je n’avais pas envie de faire une brioche sucrée. J’ai donc conservé la forme mais utilisé une recette de challah pour la pâte en changeant un peu proportions et types de farine (pas par volonté d’innover, j’ai fait avec ce que j’avais!) et décidé de farcir le tout de pesto pour un pain salé parfait avec un peu de ricotta pour accompagner les soupes de l’hiver.

pain torsadé pesto

kringel salé pesto

Comme d’habitude je me satisfait très bien d’un simple tressage, j’ai fais un peu des deux pour comparer et, effectivement, l’effeuillage façon kringel gagne la match esthétique haut la main! En plus, contrairement à d’autre façonnages, celui-ci n’a rien de compliqué, il faut juste bien gérer les extrémités pour éviter que le pain ne se déroule pendant la levée ou la cuisson, mais en les calant dessous ça tient très bien!

pain kringel pesto

Ingrédients: 300g de farine T65, 400g de farine T80 (semi-complète), 8g de levure boulangère sèche (à défaut, un cube de 25g de levure fraiche), 2 œufs, 20 cl d’eau tiède, 4càs d’huile de tournesol, 1càs d’huile d’olive, 2 càs de miel, 1càc de sel

Diluer la levure et le miel dans l’eau tiède, ajouter les œufs et commencer à battre la préparation. Ajouter le sel puis l’huile, et enfin la farine petit à petit. Si vous travaillez la pâte au robot surveillez bien la consistance, elle a tendance à être assez compacte et un petit d’ajout d’eau peut être nécessaire en cours de route pour obtenir une pâte souple. (Si vous travaillez à la main, ne changez rien, ça va vous faire des biceps du tonnerre!). Pétrir pendant une bonne dizaine de minutes puis laisser lever 1 heure dans un endroit tiède (éventuellement près d’un radiateur en hiver ou dans votre four si vous avez une fonction levée n’excédant pas les 30-40°C.)

Ce délai écoulé, on passe au façonnage! Si vous préférez tresser, diviser la pâte en 12 portions, roulez-les en longs boudins, enduisez-les de pesto et tressez-les comme vous feriez avec des cheveux!

brioche torsadée pesto 3

Si vous optez pour le façonnage kringel, divisez la pâte en 5 pâtons, étalez-les à la main en rectangles. Étalez le pesto sans trop vous approcher des bord, roulez le tout dans le sens de la longueur. Armez-vous d’un couteau de cuisine ou d’un coupe-pâte (j’en ai finalement un, après en avoir rêvé pendant des années!) et coupez la pâte roulée dans le sens de la longueur en une longue incision bien nette (le secret, c’est de ne pas hésiter!). Avant que les 1/2 cylindres ne se délitent, torsadez-les ensemble et calez les extrémités comme vous pouvez! (Admirez la grande technicité du conseil). Il ne reste plus qu’à laisser lever à nouveau 3/4 d’heure, à huiler légèrement et à enfourner pour 10-15 minutes jusqu’à ce que vos torsades soient cuites à cœur et le dessus bien doré.

kringel pesto

A faire rien que pour le parfum qui embaume la maison! C’est beau, ça en jette et c’est bon! J’ai utilisé ici du pesto ramené d’Italie (j’avais un petit stock de survie) mais je pense que c’est une recette à refaire absolument en été avec un pesto maison tout frais et non mixé, pour avoir des pignons entiers qui se baladent dans le feuilletage et des éclats d’ail ayant échappé au pilon pour créer la surprise en bouche! Avec ces doses et à moins d’avoir une famille nombreuse ou des invités, je vous conseille de congeler une partie de la production (vous pouvez même en faire de quoi tenir tout l’hiver à la barbe du boulanger, en attendant le moment de faire votre pesto frais!)

challah pesto

18 octobre 2015
share on facebook


5 Comments to Pains torsadés au pesto

  1. Oh comme ils sont beaux ces petits pains!

  2. caneylle on 18 octobre 2015
  3. yeah ! nickel effectivement pour la souplette du soir 🙂

  4. Châtaigne on 18 octobre 2015
  5. Il est magnifique!! Bravo pour cette réalisation! Le tressage kringel gagne le match esthétique, mais point de vue du goût, match nul, cela peut donc suffire 😉 Perrine

  6. Perrine on 21 octobre 2015
  7. @Perrine: en fait le façonnage kringel a un avantage au niveau du goût aussi, puisque le pesto n’est pas seulement tartiné mais inclus dans la pâte, et crée des contrastes de texture (le pseudo-feuillettage devient croustillant sur les bords, la où l’huile du pesto a fait « frire » la pâte, mais l’intérieur des entrelacs reste humide et très moelleux) ^^

  8. flou on 21 octobre 2015
  9. Je suis comme toi, à toujours faire le plein de recettes sans jamais les tester. Par contre, le pain torsadé au pesto figurera à mon menu ce dimanche. Il a l’air tellement délicieux que je ne veux pas passer à côté de l’occasion d’y goûter.

  10. Philis Monet on 13 novembre 2015

Leave a comment