Pigeons, version color block…

pigeon_02

Amis lecteurs, vous connaissez maintenant mon affection pour les pigeons des villes (si). Dire que découvrir que la même pathologie existe chez d’autres me remplit de contentement serait peu dire; quand j’en trouve la preuve, j’exulte littéralement, et proportionnellement à l’estime que je porte aux personnes en question, du trépignement de joie pour les volatiles de Moschino à l’hystérie pure à la lecture de Patrick Suskind… Aujourd’hui, accueillons dans notre folie douce d’autres amateurs de plumes grises, les artistes Julian Charrière et Julius von Bismark

C’est grandeur nature et dans une ville italienne connue pour ses places enpigeonnées, Venise, qu’ils se sont exprimés: « Some Pigeons are More Equal Than Others« . A l’occasion de la Biennale, des pièges peinturlurant ont ainsi permis de teindre en vert, jaune, bleu et rouge les pigeons intrépides, ensuite relachés parmi leurs congénères. L’idée, attirer l’attention sur ces malaimés chroniques et mettre en vedette l’unicité de chaque oiseau au sein de l’escadron urbain.

Comme chaque année et plus que jamais, j’espère pouvoir faire un saut à Venise pour la Biennale, pour pouvoir m’excalmer, au détour d’un réverbère, d’un pont ou d’un pieu, Oh la belle verte, Oh la belle bleue!

photos Julius Von Bismarck

3 septembre 2012
share on facebook


6 Comments to Pigeons, version color block…

  1. C’est beau en fait un pigeon

  2. Mlle Toutouille on 3 septembre 2012
  3. @Mlle Toutouille: Aaahhhhhhhhh (soupir d’aise)

  4. flou on 3 septembre 2012
  5. Je n’aime pas les pigeons, mais ceux-là pourraient peut-être me réconcilier avec leur espèce…
    Surtout le turquoise à la fin!
    (attention, j’ai dit presque;) )

  6. Violette on 3 septembre 2012
  7. Avoue que Paris te manque, tu parles tout le temps de pigeon !

  8. Uty on 3 septembre 2012
  9. @Uty: pas sure qu’il y en ait plus qu’à Milan!

  10. flou on 3 septembre 2012
  11. Le bleu me réconcilierait presque avec les pigeons, dis donc!

  12. L'épice on 3 septembre 2012

Leave a comment