Que ramener de Milan?

piazza duomo milan

Quand on voyage, on prend généralement plaisir à ramener de petites choses de sa destination. Que ce soit pour offrir, prolonger un peu le plaisir du séjour ou rapporter chez soi un petit bout de son voyage, on n’a pas non plus envie de tomber dans les clichés, ni de dévaliser les boutiques à touristes pour revenir avec du made in China dans sa valise. Du coup, je vous ai fait une petite liste de choses à manger, à porter ou à regarder, qui sortent un peu de l’ordinaire et que vous aurez plaisir à déballer une fois rentrés de Milan! Evidemment la liste n’est pas exhaustive, et n’importe quoi peu faire office de souvenir du moment que c’est personnel et que ça vous rappelle, à vous, un bon moment lié à votre séjour à Milan. Mais si vous manquez d’inspiration ou de temps, vous pourriez faire bien pire que de glisser dans votre valise quelques uns de ces éléments… 

rape à fromage italienne

Une râpe à parmesan de chez Arform : J’en ai acheté plein et offert à plein de gens. C’est simple, je pense que le chiffre d’affaires de cette boutique, où vous trouverez par ailleurs des tas d’autres jolies choses, est en partie généré par mes achats de râpes à fromage. Fruit d’un travail artisanal du bois, elle est à la fois jolie et diablement pratique (le concept: vous effectuez un mouvement rotatoire de la râpe sur le parmesan, et non pas le contraire). C’est simple, ceux qui l’ont adoptée ne peuvent plus s’en passer. Le must? Piocher dans la collection de la boutique et prendre aussi une coupe en bois, de petite taille comme réceptacle à la râpe ou plus grande pour l’amener à table avec le parmesan. Via della Moscova 22 – 21 euros

Des gressins du Grissinificio Edelweiss : Oui c’est loin du centre, oui c’est dans un quartier peu connu où il y a peu de chances que vous vous trouviez par hasard si vous êtes là en simple touriste, mais qu’importe, prenez un bus,  un taxi, un BikeMi, et foncez vers cet antre de la pâte levée, étirée à la main et dorée au four! Cette boulangerie spécialisée fait des gressins à tout, ça ne coûte rien, c’est beau, c’est léger (certes un peu encombrant et fragile, mais léger), c’est donc le truc parfait à rapporter de Milan pour gâter tout le monde et ramener un peu de dolce vita chez soi. (Ne le dites à personne parce qu’ils partent à une vitesse de fusée, les meilleurs sont au paprika, prenez-en des tas.) Via Teodosio 27 

peck milano food

N’importe quoi de chez Peck : Ramener à manger, c’est toujours une bonne idée. Vous pouvez bien sûr aller sur les marchés et même, pour certains produits, au supermarché. Mais pour ramener des produits d’exception, si votre portefeuille vous le permet, je vous recommande sans hésiter Peck. A la fois épicerie fine, bar, traiteur, caviste, glacier etc, vous y trouverez de quoi garnir avec bon goût votre garde-manger. J’ai une affection particulière pour le rayon des huiles d’olives et des conserves de légumes à l’huile, mais les amateurs de noisettes, câpres, vin, parmesan ou chocolat y trouveront aussi leur bonheur ! Via Spadari 9

Des livres à la Libreria 121+ : S’il y a des endroits où je pourrais passer des heures, c’est bien dans les bookshops des musées. C’est une vraie passion que de feuilleter des livres sur l’art, le design, la photographie… Du coup, découvrir cette librairie en ville lors de sa création a été une vraie révélation. Quoi? On pouvait sortir les jolis livres des musées et réunir dans une librairie ayant pignon sur rue livres d’art, BD, livres pour enfants géniaux et livres de cuisine créatifs, pèle-mêle, dans toutes les langues, entre jolis objets et créations graphiques inspirées? J’avoue, ça a souvent été mon repaire au moment de faire des cadeaux de Noël, loin de la cohue, et je dois dire que l’inspiration est toujours venue!  Via Savona 17/5

lunettes vintage milan

Des lunettes chez Ottica Degani : Les italiens sont connus pour porter des lunettes de soleil toute l’année. C’est vrai, et j’avoue que c’est une habitude dont il est difficile de se défaire quand on y est habitué. Ça protège du soleil et de la dureté de certains petites matins, ça planque les rides, les cernes, l’air chafouin et ça donne un chic fou. Surtout si vous optez pour les lunettes à l’allure rétro, grosse monture translucides ou à écailles, de cette toute petite boutique près du Naviglio. La boutiquière a 1000 ans et un regard perçant, un goût sûr et des prix tout doux. J’y achète de nouvelles montures pour mes lunettes de vue tous les ans (voir photo ci-dessus), et leurs lunettes de soleil (faites à la main) sont le cadeau parfait à faire ou à se faire pour se rappeler des beaux jours une fois l’été achevé. Ripa di Porta Ticinese 27 – à partir de 50 euros

cafetière italienne bialetti

Une moka Bialetti : Je termine avec un incontournable, la cafetière italienne. Je suis gaga de la mienne et je l’emmène partout, au camping, à l’hôtel, chez mes amis. Pour l’esthétique, le goût, mais surtout le bruit de glouglou quand le café est prêt à être dégusté. Il en existe des tas, mais si vous découvrez, je vous recommande la plus classique, on la trouve partout (même au supermarché!), dans les boutiques de vaisselle, de design ou dans les magasins de la marque. Attention toutefois, le nombre de tasses indiqué sur la boite risque de vous surprendre, les italiens boivent leur café tout minus tout serré, donc prévoyez un peu de marge! Piazza dei Mercanti, 7 / Via Belfiore, 6 / Corso Buenos Aires, 9 – de 22 à 65 euros selon la taille

Si vous avez d’autres idées ou que vous avez déjà ramené d’autres choses de Milan (voire qu’on vous en a rapporté et que depuis, oh désespoir, vous rêvez d’y aller!), n’hésitez pas à me le dire dans les commentaires ! La boule à neige Duomo est éliminatoire mais sinon, j’accepte toutes vos suggestions, du moment que ça se mange, que c’est joli ou que ça sent bon!

30 septembre 2019
share on facebook


Un commentaire to Que ramener de Milan?

  1. Classique: de la pâtisserie Migliavacca (via Ajaccio) le panettone pour Noël ou la colomba pour Pâques

  2. Agnès on 5 octobre 2019

Leave a comment