Regards croisés (et cannelés)…

1

Il n’y a pas longtemps, j’ai été témoin d’une conversation qui m’a pas mal fait réfléchir… A une femme thailandaise qui disait avoir été correspondante cuisine pour un magazine de son pays, une italienne répondait qu’elle ne voyait pas bien ce qu’on pouvait écrire sur la cuisine italienne, vu que tout avait déjà été dit… Elle enfonçait ensuite le clou d’une anecdote moqueuse sur un type de sa connaissance, désireux éditer un guide sur la Lombardie, assurant que, sur ce sujet aussi, tout avait déjà été écrit…

cannelés ailes cuisine créative

C’est fou, cette capacité à nier l’idée d’angle, de regard particulier dans la manière de raconter les choses, au delà meme du sujet traité… Evidemment, la presse, l’édition et le web regorgent déjà de recettes de lasagnes, mais quand j’achète un livre sur la question, c’est, plus que pour apprendre à peler les tomates ou à faire gratiner le parmesan, pour sa capacité à raconter la chose, à en faire un truc simple, cool ou inventif, et à me faire voyager par la seule évocation du fromage fondu aux effluves d’origan…

cannelés ailes cuisine créative 2

Mais où irait le monde si on arrétait d’écrire des histoires d’amour, des scénarios de films d’aventure, des reportages sur les inuits ou la culture du cacao en Amazonie, sous prétexte que tout cela a déjà été fait? Serait-il impossible de parler d’une ville, d’une espèce ou d’un personnage célèbre d’une manière différente?

Quelle manque d’imagination que de nier dans les choses la perception de celui qui regarde! Et la sensibilité de celui qui lit/voit/écoute! Parce qu’écrire, que ce soit des contes ou un manuel de géopolitique, c’est toujours raconter une histoire

cannelés ailes cuisine créative 3

Bon, et aussi, accessoirement, la recette des cannelés bordelais:

Porter à ébullition 1/2l de lait entier avec 1 baton de vanille gratté et 20g de beurre. Laisser tièdir. Verser sur 2 oeufs et un jaune battus, puis ajouter 125g de farine et 200g de sucre. Laisser reposer au frais 24 à 48h, puis verser dans des moules cannelés et faire cuire 1h au four à 180°C. Aussitot, démouler et laisser parler son imagination, en fonction de l’humeur du jour ou de l’envie de faire parler son dessert…

22 décembre 2012
share on facebook


7 Comments to Regards croisés (et cannelés)…

  1. Tout a été fait, c’est pour ça que tout st à refaire, éternellement 🙂 la beauté, elle est dans le regard 🙂
    Bon, sinon je veux bien croquer un des petits anges cannelés !

  2. ohoceane on 23 décembre 2012
  3. C’est beau cette présentation… je m’envole ) Joyeux Noël Madame!

  4. Eudoxie on 24 décembre 2012
  5. @Eudoxie: et puis ça semble tout de suite plus léger non?! ^^

  6. flou on 4 janvier 2013
  7. Alors continuons à écrire !

  8. matchingpoints on 24 décembre 2012
  9. Elle doit avoir une vie bien triste cette dame.
    J’aime tellement les cannelés ! Merci pour la recette et ton esprit créatif 🙂

  10. Vanessa on 5 janvier 2013
  11. Ton article est beau à pleurer. Vraiment, ça me redonne la foi en mon travail (ndlr, écrire sur des choses parfois assez éculées oui). Non aux gens blasés, oui aux angles originaux ! Brava pour les cannelés volants, so YOU 😉

  12. la pintade aixoise on 7 janvier 2013
  13. @la pintade aixoise: je te souhaite donc une très bonne année, plein de bonnes idées et d’écriture inspirée! 😉

  14. flou on 7 janvier 2013

Leave a comment