Salone del mobile 2014, des étoiles plein les yeux!

baas is in town

Le Salone del mobile de Milan, tout le monde s’accorde à le dire, a lieu à un moment peu propice. Soit il pleut à verse, soit c’est le moment où le dernier virus de l’hiver vous terrasse. Souvenez-vous, l’année dernière, j’avais la grippe… Cette année, c’est la migraine qui m’embrume et m’oblige à une selection drastique des événements et expos à parcourir (du coup, je me fais désirer, et mon potentiel snob n’en est qu’augmenté) (au passage, si quelqu’un sait comment déjouer les effets de somnolence et douleurs articulaires dûs au traitement aux triptans, je prends!) Mais même dans une semi-brume, même d’un oeil, je n’ai pu renoncer à la perspective de zigzaguer sur le Fuorisalone (j’ai zappé le Salon officiel à Rho qui demande trop d’énergie!) pour m’emballer pour quelques pépites!

Comme en plus d’être snob, je suis de plus en plus minimaliste, il y a de moins en moins de choses qui attirent mon attention chaque année. Mon coeur balance entre meubles essentiels et pièces sculpturales, et je cherche les objets qui racontent une histoire ou ont une charge poétique, volontaire ou non…

5vie fuorisalone milano

paravicini 5vie milano

Mon coup de coeur cette année, ça a été le quartier des 5vie envahi par les installations: du café temporaire GnamBox aux jolies cours pavées ouvertes au public pour l’occasion en passant par les boutiques pointues du quartier (un de mes préférés de la ville, au coeur duquel se niche le kiosque de Paolo dont je vous ai déjà parlé), avec en point d’exclamation le garage San Remo non loin investi par un groupe de designers hollandais (<3 la lampe de Bertjan Pot, la chaise décalée de Niels Schuurmans)!

come on led's go bertjan pot fuorisalone milano

balloon chair fuorisalone milano

…et par Maarten Baas et son parcours poético-ludique (un carroussel du design, un lustre bavard, des niches d’introspection et des ampoules qui scintillent).

baas is in town fuorisalone 2014 milano

fuorisalone designweek maarten baas

maarten baas milano fuorisalone milan

Evidemment, je suis passée chez Rossana Orlandi, ai fait oooh et aaah devant la nouvelle collection de Petlamps réalisées en Colombie à partir de plastique recyclé, devant les poufs de Jo Nagasaka pour Ichiro, mais aussi devant le projet d’Ammy Olofsson, tout petit mais plein de sens: 9V box, un petit écrin de porcelaine comme une boîte à dents de lait, contenant insolite d’une pile de 9volts, qui fait réfléchir sur le caractère précieux de l’accès à l’electricité, et interroge sur le sens et la valeur à donner aux objets: vaut-il mieux vider la boite pour y ranger ses menus trésors, ou y mettre une pile pour l’illuminer, luxe à durée limitée? Trésors d’enfants Vs énergie, qui est le plus précieux, le plus éphémère?

fuorisalone rossana orlandi

jo nagasaka rossana orlandi

fuorisalone rossana orlandi

Ammy Olofsson fuorisalone rossana orlandi

fuorisalone rossana orlandi 2014

J’ai aimé aussi l’installation de GT2P, de délicates coupes, empreintes laissées par la porcelaine qui s’égoutte dans un linge suspendu, comme des fossiles de sablier, des traces du temps qui passe façon fantôme de philtre à café. Une réflexion sur les procédés de fabrication et de paramètrages, sur l’idée de machine, de standard et de pièces unique. Et aussi, la fabuleuse vitrine en portes de récup de Piet Hein Eek, monumentale et diaphane malgré la massivité des éléments utilisés, comme un patchwork aux contrastes violents: peinture écaillée et transparence bleutée…

fuorisalone 2014 rossana orlandi

rossana orlandi design milan

fuorisalone designweek milan rossana orlandi

Pour finir, je suis évidemment tombée sous le charme de l’ape illuminé comme un ilot gourmand dans le jardin botanique de Brera à la nuit tombé… Sachant que le Lubar original se trouve sur une plage de Sicile, et que son petit frère vagabond sur 3 roues propose les mêmes recettes: arancini, lait d’amande, vins et cannoli, je ne peux que vous inviter à y faire un tour avant le 14 avril!

lubar fuorisalone milano

A très vite pour la suite!

11 avril 2014
share on facebook


Un commentaire to Salone del mobile 2014, des étoiles plein les yeux!

  1. J’adore ton côté snob. 😀

  2. Heidi on 11 avril 2014

Leave a comment