Scènes de la vie ordinaire… en vert!

complètement flou fleurs

Ça fait bien longtemps que je n’ai pas fait ici une petite édition en vrac (Mais si, vous savez, ces billets d’humeur rassemblant un peu tout et surtout n’importe quoi sous couvert d’éclectisme?) (et après est-ce que tu baises?*). Histoire de renouveler le genre sans avoir à changer le titre (la flemme, voyez vous), je me suis dis qu’une édition thématique serait parfaite, et bam, obsession plantes oblige, me revoici avec une édition verte!

Déjà, je voulais partager avec vous un tuyau, je dirais même plus, une révélation. Ça fait plusieurs mois que j’ai téléchargé cet ad blocker floral qui remplace toutes les pubs du web par des bannières fleuries** et j’en suis complètement ravie! Y’a même des fois où, arrivant sur un site inconnu, je le trouve canon avant de me rappeler que les encarts végétaux ne font pas partie du projet initial! Conçu par The Green Gallery en collaboration avec UM Studios et Influencer Management Agency (IMA), cet ad blocker affiche de façon aléatoire des œuvres créées par 4 artistes comme le tatoueur Henk Schiffmacher ou le street artist Hoxxoh. Regardez la vidéo pour en savoir plus sur le projet (c’est en anglais mais vous pouvez activer les sous-titres en français) et téléchargez la chose ici!

Depuis que j’ai appris à broder avec Amy Jones l’année dernière, je ne m’arrête plus! Avant de déménager, j’avais carrément la fièvre et j’ai même brodé tout et n’importe quoi*** sur mes rideaux pour m’entraîner (oui, vous lisez bien, sur mes rideaux!!) (je ne suis pas folle vous savez). Je me suis mise aussi à suivre des brodeurs fous sur Instagram, et dans le genre, je suis méga fan de Sophie King qui, outre broder d’adorables vestes en denim rose, exerce son art délicat sur des feuilles et des pétales de roses. Je trouve ça dément, improbable et limite irrévérencieux de planter ses aiguilles dans une fleur à épines (et techniquement, passer autant de temps sur un truc aussi éphémère, je trouve ça beau****)

sophie king embroidery

Enfin, on ne sait pas si on est seuls dans l’univers mais, dans le doute, envoyons-y de fleurs! C’est toujours une façon sympa de prendre contact et de se faire bien voir (sauf si les extra-terrestres sont allergiques au pollen, allez savoir). Saluons donc l’initiative d’Azuma Makoto, l’artiste japonais qui a envoyé depuis le Nevada un magnifique bouquet à 30.000 mètres dans la stratosphère (si) (on me dit même dans l’oreillette qu’il y avait aussi un bonsaï). J’avoue ne pas bien saisir l’intention, mais les images sont sublimes et le projet semble avoir mobilisé des moyens et une équipe de fou, et j’aime savoir que des gens se passionnent pour un truc aussi futile et génial.

fleurs dans l'espace

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui, je ne voudrais pas vous abrutir alors que chacun de ces jolis projets mérite qu’on s’y arrête, mais ne vous inquiétez pas, j’ai encore plein de trucs beaux et bizarres à partager avec vous dans les prochains jours (et vous avez encore les trois milliards d’astérisques à lire avant de quitter) (si vous partez avant je le saurai… Big data is watching you*****). See you!

 

*Je ne sais pas si tout le monde comprend la référence et vu mon grand âge, j’en doute. Du coup, je vous mets le lien (de rien).

**J’aimerais bien pouvoir en faire autant dans la rue et le métro! J’en peux plus de tous ces écrans lumineux qui parasitent le quotidien. J’en profite pour faire mon activiste du dimanche et vous inviter à lire ceci.

***Je dis bien n’importe quoi… Des trucs comme « Youpi », « yeah », des consignes de lavage recopiées sur des étiquettes de fringues, n’importe quoi pour m’exercer…

****Ceux qui me suivent depuis la préhistoire se souviennent peut-être que j’avais offert le livre lutilité de l’inutile de Nuccio Ordine à mon colloc’ italien (qui n’avait pourtant pas besoin de ça pour se laisser distraire par le premier reflet sur la vitre venu)? Les trucs qui ne servent à rien sont primordiaux, j’en suis convaincue!

*****Dernièrement, je remarque que les gens ont du mal à comprendre quand je blague, au point que je me demande parfois si je ne devrais pas brandir un petit panneau avec LOL ou un smiley pour faire comprendre quand il s’agit de second degré. Du coup, je brandis ici bien haut ce panneau puisque j’ai bien mieux à faire que de scruter les statistiques du blog (du genre, je dois broder mes rideaux).

3 février 2018
share on facebook


8 Comments to Scènes de la vie ordinaire… en vert!

  1. J’aime veaucoup ta petite découverte pour remplacer l’es pub par des fleurs je vais aller y télécharger 🙂 merci

  2. Mllelilye on 3 février 2018
  3. Hello ! Merci pour le partage de l’ad block fleurit. C’est une vraie merveille je vais m’empresser de le télécharger car c’est vraiment la loose toutes ces pubs ! Je ne savais même pas que ça pouvait exister !
    Ophélie

  4. Ophélie Sazerat on 3 février 2018
  5. J’aime trop ! tout est jolie, lol avoue que tu en viens a vouloir des pubs tellement les illustrations sont jolies :p, tout est beau avec les fleurs, les broder c’est une idée génial et il faut etre sacrément douée pour pas déchirer les feuilles 😮 Le bouquet dans l’espace m’intrigue, comment il a envoyé ça sans que ça crame 😮 ? le foufou XD

  6. Lyine - Simplesinstants.com on 4 février 2018
  7. @Lyine: J’avoue n’avoir jamais essayé de broder des végétaux, mais effectivement il doit y avoir des ratés… J’imagine qu’il faut y aller avec une aiguille fine et bien espace les points!

  8. flou on 8 février 2018
  9. Remplacer les bannières de pub par des murs fleuris, mais quelle idée géniale. Merci, merci, mille fois mercis…

  10. Coralie Grassin on 5 février 2018
  11. @Coralie Grassin: n’est ce pas? ça a l’air tellement évident, pourquoi personne n’y a pensé avant?

  12. flou on 8 février 2018
  13. Mais… Cette alternative à AdBlock est complètement génial ! Merci beaucoup, beaucoup de cette découverte !

  14. Elsa on 6 février 2018
  15. @Elsa Tu vas voir ça change la cyber-vie 😉

  16. flou on 8 février 2018

Leave a comment