Tabio, les chaussettes colorées c’est beau…

IMG_1688

Quand je me suis mise à la course, l’une des bonnes raisons invoquées était l’aspect économique de ce sport, ne demandant qu’une paire de baskets et un peu d’enthousiasme… Evidemment, j’aurais du me douter que les marketeux oeuvreraient dans l’ombre pour distiller dans mon esprit sportif toutes sortes de désirs, entrevus commes des récompenses à l’effort fourni: chaussures spatiales, playlist spécial motiv’, sweat en éponge fluos et accessoires en tout genre, housses à scratch et lacets cosmiques… Je crois avoir jusqu’à présent pas mal résisté à ces sirènes du molleton, mais ça, c’était avant de connaitre Tabio

Quand j’ai acheté mes chaussures à cinq doigts (dites « de course minimaliste », je vous rapelle)(!), je me suis aussi mise en quête de chaussettes avec lesquelles pouvoir les porter et, ne les ayant pas trouvées chez Muji, ai du me rabattre sur le modèle Vibram, en coton noir, désespérément classique… Aussi l’autre jour, quand j’ai découvert Tabio, éminent fabricant de chaussettes japonaises artisanales, mon coeur a fait boum devant la collection Marathon

Du rose, du bleu et des bicolores de folie, bleu-jaune, bleu-violet et même orange et vert! Le tout en fibres anti-échauffements, avec des talons renforcés et des coutures 3D, sans même parler du dispositif anti-dérapant (des picots argentés, so cute et même, sous le modèle noir, pailleté, si!)

Du coup, je me suis mise à regarder aussi les autres modèles, et là, patatra, quoi, des chaussettes à gros pois? quoi, du plumetis bicolore? hein, des chaussettes en lamé, des tabi en soie rose? nan mais je rêve, c’est le paradis cette boutique! Je dirais même plus, le meilleur moyen de céder à la tentation sans culpabiliser, c’est d’y courir!

Boutique Tabio en ligne, ou à Paris, 15, rue vieille du temple et 32, rue Saint-Sulpice (ou sinon, à Londres ou au Japon)

20 septembre 2012
share on facebook


9 Comments to Tabio, les chaussettes colorées c’est beau…

  1. Décidement, nous sommes faites pour nous entendre!
    Je suis aussi adepte de la course à pied pour les mêmes raisons et je tombe tout aussi vite dans les mêmes panneaux des marketeux (dont je faisais partie fut une époque lointaine d’avant les enfants, et d’avant l’expatriation italienne…)…. Je viens récemment de tomber dans les mailles des plus gros pièges du genre : nike + ipod + un entrainement personalisé trouvé online…. J’en ai bien eu pour 300 euros, pour toute cette technologie (chaussures nike comprises en solde chez decath)… Mais vu ma progression en km parcourus, amelioration cardio, durcissement mollets…je ne peux que me satisfaire de cet investissement bien raillé par mes premiers fans… Et le 14 octobre prochain, hé, hé, je serais sur la ligne de depart du marathon du lac de gare (enfin, les 15km)! peut etre alors que j’aurais craqué sur ces belles chaussettes! Allez sur ce bonne journée j.ai un gateau au chocolat a mettre au four

  2. Marine on 20 septembre 2012
  3. oh tu me tentes là, c’est terrible !

  4. emilie on 20 septembre 2012
  5. Pour la course, sont essentiels à mon humble opinion: les chaussures, les chaussettes, le soutien-gorge. Le reste, comme tu dis, la motivation.

    Marine > ça http://www.lakegardamarathon.com/ alors ? L’année prochaine, peut-être 😉

  6. M'dame Jo on 24 septembre 2012
  7. @M’dame Jo: eh oui, il faut resister au superflu, less is more!

  8. flou on 24 septembre 2012
  9. Pour la randonnée aussi, c’est chaussures + chaussettes le plus important… Des mauvaises chaussettes, et c’est échauffement de la plante des pieds, cloques, non vraiment, je suis pro-chaussette 😀

  10. M'dame Jo on 24 septembre 2012
  11. @M’dame Jo: ça et des pansements compeed à l’arrivée! 🙂

  12. flou on 24 septembre 2012
  13. Rha, toi tu ne connais pas la nok ?

    J’ai viré « compeed » de mon vocabulaire depuis que j’ai investi dans des chaussettes et que je mets de la nok pour les marches de plus de 3h. Alors que je peux faire une cloque en 47 secondes chrono.

    http://hervine.fr/wp-content/uploads/2011/04/akileine_sport_nok.jpg

    Ca marche aussi pour les chaussures de ville.

  14. M'dame Jo on 24 septembre 2012
  15. @M’dame Jo: han il faudra que je teste! merci du tuyau!

  16. flou on 24 septembre 2012
  17. Une copine m’a convertie il y a quelques années et je peux le dire; NOK a changé ma vie 😉

    Je reporte des chaussures pieds nus en été, plus de genoux à vif pendant les stages d’aikido, etc. Le bon-heur.

  18. M'dame Jo on 26 septembre 2012

Leave a comment