Take me Milano, la curiosité est un joli défaut!

street art alex tréma

Vous le savez déjà, j’aime le street art qui va à la rencontre des citadins, qui envahit l’espace urbain à l’assaut des badauds et intrigue le flâneur et le voyageur. Aussi c’est avec plaisir que je relaye l’info suivante: durant la nuit du 5 au 6 Novembre, Alex Tréma, street artiste parisien, disséminera dans Milan 24 oeuvres originales dans le cadre de son projet ‘Take Me… Milano ». Insérées dans des enveloppes en calque marquées en rouge d’un invitant TAKE ME et scotchées sur les murs, les portes ou encore dans les transports, invitant les curieux à les emporter, ou à les laisser perdre à jamais… J’aime bien cette idée d’un projet qui n’a de sens que s’il est relayé, et qui s’il ne croise que des indifférents, disparaîtra irrémédiablement… c’est une jolie métaphore de l’art, mais pas seulement!

Dans les enveloppes, une lettre expliquant le projet et invitant à envoyer via facebook ou par mail une photo de l’oeuvre trouvée dans la mise en scène de leur choix, et ainsi de devenir partie intégrante du projet. Après New York, Paris, Marseille, Naples et Lille, c’est aujourd’hui à Milan de se montrer curieuse, inventive, baguenaudeuse! A partir de ce soir et demain de bon matin, sus aux enveloppes et à l’incertain!

5 novembre 2013
share on facebook


2 Comments to Take me Milano, la curiosité est un joli défaut!

  1. De l’art participatif ! Nous qui habitons dans la région marseillaise, nous n’en avions pas entendu parler ; che vergogna !

  2. Matching Points on 6 novembre 2013

Leave a comment