taralli et ambiance des Pouilles!

IMG_1927

Ca faisait un moment que le manque cruel de vacances ne s’était pas fait autant sentir… et comme d’habitude, j’ai cherché le remède du côté de la cuisine des Pouilles… La semaine dernière déjà, des amis m’avaient fait le plaisir de me ramener quelques biscotti cegliesi aux amandes trouvés là… Hier matin, autre colis expédié des Pouilles, contenant un élément d’ambiance indispensable de l’art de vivre du sud, ces petits éléments en plastique colorés servant à former les caractéristiques portières pare-soleil aux seuils des portes, que les commerçants personnalisent à l’enseigne du magasin et que tout un chacun entend bruisser dans la brise marine de l’après-midi… (non, ça ne fait pas « concierge », ça fait « j’habite un pays chaud et je souhaite m’abriter du soleil sans pour autant manquer la conversation des voisins sur le palier »…)

Je disais donc, un vrai colis de soleil, ne contenant pas assez desdits éléments en plastique pour faire une portière entière, mais juste assez pour faire entrer un peu d’été dans l’embrasure d’une porte du salon…

Et pour courroner le tout, évidemment, quelques taralli maison… encore une fois, rien de compliqué, mais une recette qui demande un peu de temps… et dont vous vous féliciterez pendant un moment, l’idée étant d’en faire provision pour tous les apéros se présentant! Pour ma part, j’en ai réalisé environ 150 (eh ouiii, j’ai doublé les doses!), au piment, au poivre noir et surtout, mes préférés, aux graines de fenouil, un régal…

Recette de base: Dans un grand saladier, mélanger 500g de farine et 1càc de sel, former un puit. Dans ce puit, verser 10g de levure fraîche diluée dans 100ml d’eau, 100g de vin blanc sec et 100g d’huile d’olive fruitée. Pétrir 1/4 d’heure et ajouter, au choix, 3 càs de graines de fenouil, 2 càs de poivre noir grossièrement broyé au mortier ou 2 càs de piments secs hachés. Laisser reposer et lever 1heure environ.

Mise en forme: Prélever des petits morceaux de pâte et les rouler en boudins de 8cm de long et de diamètre 1cm environ… Les fermer en couronne, appuyer sur la jointure pour la souder. Recommencer l’opération jusqu’à épuisement de la pâte. Faire bouillir de l’eau dans une casserole très large. Y plonger les taralli (par 10 ou 15 selon la taille de votre casserole, ils ne doivent pas se toucher). Dès qu’ils remontent à la surface, les retirer de l’eau à l’aide d’une écumoire et les laisser sécher sur un torchon propre et sec. Recommencer jusqu’à épuisement des taralli. Pendant ce temps, préchauffer le four à 160°C.

Cuisson: Disposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé les taralli sans qu’ils ne se touchent (mais inutile de les espacer trop, ils gonflent peu lors de la cuisson) et enfourner pour 40 minutes environ (surveiller en fin de cuisson, les taralli ne doivent pas brunir).

Laisser refroidir et en route pour l’apéro!

5 mai 2011
share on facebook


12 Comments to taralli et ambiance des Pouilles!

  1. toutes ces belles recettes que vous nous proposez, vous nous le ferez goûter un jour, en direct ? Entre blogeuses,
    juste comme ça ?

  2. matchingpoints on 5 mai 2011
  3. ça fait des jolies bagues sinon (ok, je sors)

  4. heidi on 5 mai 2011
  5. @heidi: tu dois avoir des doigts bizarres, mais j’avoue que j’aime bien l’idée!

  6. flou on 5 mai 2011
  7. génial ! c’est une recette que je ne connaissais pas .merci

  8. tribulate on 5 mai 2011
  9. Excuse-moi mais ça me fait penser au Duc de pouille !

  10. la denrée de l'espace on 5 mai 2011
  11. @la denrée: la petite fille du duc de Pouille tu veux dire 😀

  12. flou on 5 mai 2011
  13. Il faut absolument que je vienne refaire un tour en Italie !!!
    J’en peux plus tellement ça me manque !!!

  14. La Papote on 6 mai 2011
  15. Enfin une personne qui me comprend 🙂 Super ton blog!

  16. Nina on 7 mai 2011
  17. J’adore les taralli !! Depuis le temps que je me disais qu’il fallait que je trouve la recette… Merci ! Une autre spécialité des Pouilles que j’adore, ce sont les friselle, bagnate avec sel, poivre, mozzarella et tomates fraîches au vinaigre balsamique… le tout arrosé d’huile d’olive évidemment !
    Bonne journée !

  18. isabelle on 10 mai 2011
  19. Toujours aussi poétique et dépaysant que de venir poser les yeux sur ce que tu écris et photographies ici ! J’aime tout particulièrement la reconversion des fameux « rideaux » colorés en plastique en déco de salon. Une idée que j’adopterais volontiers dans ma cuisine pour l’égayer !

  20. SoOhCliché on 11 mai 2011
  21. J’adore l’iconographie et le confort visuel de votre blog. Amoureux de l’Italie, visiteur acharné de ses villes, milan n’a pas encore réussi à me séduire. Merci de m’en donner une autre vue. A « revisiter » sans doute.
    J’adore cuisiner et chez vous je sens que je vais faire quelques emplettes d’idées et de recettes.
    Vi auguro il meglio
    Jean (« Gianni »)

  22. Jean WILMOTTE ("Gianni") on 1 juin 2011
  23. HUMMMM je suis originaire des pouilles j’adoree ca!!! j’en ramene tous les ans, c’est la premiere fois que je trouve la recette je vais essayer d’en faire 🙂

  24. francesca on 22 septembre 2011

Leave a comment