Tellaro, l’autre belle du Golfe des poètes…

beach

Prise d’une soudaine nostalgie au moment du tri de mes photos de vacances, je vous parlais mardi de Lerici où j’ai passé 3 jours en août. J’avais gardé sous le coude, pour me faire un bis de spleen mais aussi pour ne pas vous abrutir d’images, la visite de Tellaro, tout petit village merveilleux à flanc de montagne, à 10 minutes de Lerici en bus (et 1h à pied, mais cette fois, mononucléose oblige, shame on me, je n’ai pas tenté). Incroyable lieu intégralement piéton et pavé, il s’agit en réalité de deux rues qui mènent à la mer, d’un bras rocheux face au soleil, indescripriblement exotique… Est ce la présence d’innombrables cactées? Des peintures floutées par le soleil aux façades? De la chaleur écrasante à laquelle il est si difficile d’échapper?

tellaro view italy

tellaro liguria

S’y mèlent l’argent des oliviers et des accents que sur le coup j’ai qualifié de mexicains (nota bene, je ne connais rien au Mexique*), une ambiance de port de pêche matinée de sortie d’école, avec tous ces jeunes qui lézardent sur la moindre pierre, le plus petit rebord pierreux où prendre sa part de chaleur… Et ce contraste étrange entre cette vie douce de chat chassant les lézards en été et l’âpre dédale rugueux que j’imagine être la vie en hiver sur cet éperon rocheux, quand les étroites ruelles en pente restent cachées au soleil et que seul s’illumine, face au large, comme un phare dans la brume, les bougies sur le port qui tracent le long de la muraille des voeux lumineux…

*j’ai des fois des délires analogiques comme ça, comme avec la via Giovio à Milan dont un tronçon m’évoque, pour d’inexplicables raisons, la Grêce (je vais bien ne t’en fais pas)

tellaro italie

cinque terre

village de pecheurs italie

village de pecheur liguria italie

liguria golfe des poetes

Et vous, vous en avez déjà entendu parler, de ce village enchanté? Ca vous donne pas envie de partir là, tout de suite, sans hésiter?

12 septembre 2014
share on facebook


3 Comments to Tellaro, l’autre belle du Golfe des poètes…

  1. Je ne connaissais pas du tout cet endroit, mais pour donner envie de partir, en effet, ces photos donnent envie !
    Bon week end !

  2. Mnêmosunê on 12 septembre 2014
  3. […] à croire que je ne pourrais faire que ça à longueur d’année. Les photos de Flou sur Tellaro m’ont bien fait voyager, là où la douceur de vivre, le calme et le soleil sont de la […]

  4. Revue du web #27 | Mnêmosunê on 14 septembre 2014
  5. c’est beau tout ça…

  6. COla Verde on 19 septembre 2014

Leave a comment