un homme-canon et une pêche au requin…

57006166

ce week-end, pas de baignade au lac finalement, puisque j’ai passé mon temps au Milano Film Festival… événement milanais de la rentrée qui se tient entre les différents théatres de Brera et le parc Sempione, plus important chaque année, avec toujours plus de films en compétition, toujours plus de hamacs dispersés dans le parc, et toujours plus de spritz… cette année, j’ai beau avoir un pass pour entrer partout, ce que je préfère reste la partie extérieure, les projections des courts-métrages et des films d’animation dans le parc, et quelques « surprises » après minuit pour les couches-tard dont je suis, comme cette selection samedi de courts des années passées ayant remporté pas mal de suffrages pour leur poésie loufoque (comme cette histoire d’homme canon mélancolique)…

et puis, coup de coeur de cette année, la retrospective Jim Jarmusch, dont les films parsément le programme de la semaine… hier soir il s’agissait de « Down by law », avec les excellents John Lurie, Tom Waits et Roberto Benigni… campant respectivement deux loosers et un touriste italien, se retrouvant contraints pour d’hasardeuses raisons de partager une même cellule de prison…

et puis surtout, avec John Lurie, mon nouvel idole cinématographique (ça faisait longtemps hein?)… pour ceux qui ignorent tout du personnage, imaginez un peu… une sorte de Paul Newman un peu vérolé, avec quelque chose d’un autoportrait de Schiele et d’un Boris Vian qui aurait joué du sax plutot que de la trompette… (j’suis vachement inspirée niveau comparaison non?) ajoutez à celà un short en gabardine et un chapeau de paille, et vous obtenez « fishing with John » diffusé hier soir à minuit… il s’agit en réalité d’épisodes d’une sorte de docu/série télé réalisée par John lui-meme, où il emmène diverses personnalités dans d’étonnantes parties de pêche, pretexte à des conversations improvisées plutot surréalistes… au programme, Jim Jarmusch à la pêche au requin, Tom Waits en Jamaique en quête de chicken-fish et cheese-fish (lui seul sait de quoi il s’agit)… et si je vous dis qu’en prime, aucun de tous ces joyeux drilles n’a la moindre notion de base en matière de pêche? (jetez un oeil , et !)

prochains épisodes de « fishing with John » prévus jeudi à minuit Piazza Grande! et ce soir, à 20h30 au Teatro Strehler, « Stranger than Paradise » de Jim Jarmusch, avec John Lurie toujours…

13 septembre 2010
share on facebook


No comments yet.

Leave a comment