un peu de tout…

50406114

je ne vous abandonne pas… j’ai juste 3 milliards de choses à faire (et une propention à l’éxagération à soigner…) et pas le temps de vous raconter quelque chose de bien cohérent… mais sachant qu’aujourd’hui est enfin arrivé mon nouvel ordi (pas trop tot, je traque le camion UPS depuis hier…), il devrait y avoir du mieux dans les prochains jours… je vais enfin pouvoir vous parler de toutes ces choses que je me promets (et vous promets) à chaque fois de vous raconter, et qui restent en suspens… en attendant, encore un petit vrac, et pour me faire pardonner, très vite une recette au potentiel optimistique exponentiel (si si), la recette des Oréo maison… (je vous l’avait bien dit…) Déjà si ça vous dit, vous pouvez aller voter chez Zaza pour mon marque-page, si ça vous dit (numéro 15…) jusqu’au jeudi 4 mars à minuit…

derrière moi, l’université de Milan… s’embetent pas les étudiants… pas autant que ce type qui vit corso Venezia qui a fait aménager un bassin dans son parc pour y mettre ses flamands roses… j’espère que ce type ne me lit pas, car j’imagine qu’après ma suggestion pingouinesque il s’empresserait de leur adjoindre un pingouin…

autre curiosité milanaise, le mercatone, marché d’antiquités et vintage tous les derniers dimanches du mois… des lustres à pampilles à foison, des boites à chapeaux comme s’il en pleuvait, des souliers Chanel vintage pointure 37, des copies de chaise Pantone, des téléphones et des instruments de mesure anciens… et divers médailles et galons vendus par un couple dont les compétences en matière de communication internationale, malgrès une louable tentative de rapprochement Adolphe-Ernesto, laisse un peu à désirer…

je vous laisse avec un avant-gout de biscuit chocolato-fourré, et une interview du grand Gary dont l’air pincé n’en finit pas de me faire rire, en face de Pierre Dumayet qui tente désespérément de placer Faulkner dans la conversation…

3 mars 2010
share on facebook


No comments yet.

Leave a comment