une feuille dans un verre d’eau et une pierre sur un frigo…

54270143

(Grazia Toderi, 1994 et 1993) … bonjour bonjour! je vous parlerais bien à nouveau de lecture, mais (malheureusement), je ne fais pas que lire dans la vie… je vais aussi voir des expos, comme la très chouette collective « elogio della semplicità » à la Fondazione Stelline, où j’ai découvert les premiers travaux de l’artiste Grazia Toderi qui m’ont beaucoup plus, au milieu d’oeuvres minimalistes et essentielles et de quelques installations de landart dans le parc de la fondation…

Bertrand Lavier, 1990, pietra su frigorifero


projection de Giovanni Anselmo

je vais aussi visiter de supers chantiers, casque jaune en tete, comme cette immense ferme municipale située dans le centre de Milan, autrefois l’un des points d’arrivée des marchandises agricoles de la région, aujourd’hui en ruine, qu’un groupe de passionnés tente de restaurer afin d’en faire un lieu public à vocation culturelle, et organise des événements, apéros et marchés agricoles avec des producteurs de la région, tandis qu’un autre groupe de passionnés se charge de le reverdir en y faisant pousser aromates, courgettes, tomates, potirons et fayots


Et sinon, je mange des cerises, je traduis des plaquettes informatives de savons, je regarde big fish à nouveau, j’achète un couteau suisse pour me permettre d’aller vivre un jour dans les bois, je regarde ma brûlure cicatriser doucement, j’écoute Adrienne Pauly, j’invente de nouveaux classements pour mes livres et fais rôtir des patates, je songe à importer des vuvuzelas pour en jouer chaque soir de non-match et sauve une fourmi volante en perdition dans ma salle de bain (qui sait, peut-etre une reine? j’ai peut-etre sauvé toute une colonie…)

15 juin 2010
share on facebook


No comments yet.

Leave a comment