vrac d’automne…

IMG_0621

un début de semaine pas forcément évident, entre un cours de claquettes bof bof lundi (me rappelle plus rien, c’est horrible, et la prof est fan de rap, non mais franchement…) (sauf que quelques heures après une ame bien attentionné m’a envoyé cette vidéo, et du coup je ne suis plus sure de rien…)… dans ma déconvenue j’ai accepté de tester le lendemain un cours de GAG (ça a l’air marrant comme ça, mais en vrai ça veut dire Gambe, Addome e Glutei, soit jambes, abdos et fesses, plus communément appelés courbatures pour la semaine…) depuis, je me traîne lamentablement en faisant des Ouille! et des Ouch! à chaque fois que je dois me baisser/me lever/m’asseoir/etc…

à midi, alors que j’avais pris la résolution d’aller dans le centre chercher les livres gratuits qui sont distribués dans les transports depuis lundi (en fait ils te filent deux chapitres, ce qui doit théoriquement te donner envie de courir acheter le livre, ce qui veut dire qu’ils ont du choisir des chapitres palpitants non?)

…je disait donc, me voilà métro Duomo, et me voilà coincée sous terre entre une bande d’étudiant irrascibles et un cordon de CRS à mine patibulaire voulant empêcher lesdits étudiants d’aller manifester sur la place (ce qui est très fairplay comme attitude, n’est-ce pas)… et me voilà qui assiste dubitative à la scène (en faisant Ouille! Ouch! si quelqu’un passe trop près de moi toujours) et essayant de comprendre ce qui se passe, et pourquoi cette jeune fille saute sur ce responsable de la sécurité avec une telle rage…


oh le beau métro…

(Ce que j’en dis, c’est que c’est nul d’empêcher les gens d’aller manifester… j’en ai fait des manifs moi aussi, quand j’étais jeune (mamie flou pour vous servir) … pas mal même… des fois pour pas grand-chose même, et des fois si… pas toujours de façon très intelligente même, et des fois si… dans tous les cas, c’est selon moi quelque chose de positif… cette bonne vieille guerre jeunes contre vieux, sang neuf contre vieilles branches (même si les jeunes en question seront quelques années plus tard farouchement attachés à quelque petit privilège, à quelque petit confort, c’est beau d’avoir été idéaliste un jour)… c’est idiot d’essayer d’empêcher ça… c’est libérateur, c’est un peu comme une bonne engueulade dans un couple, et puis c’est un peu comme les voyages, ça forme la jeunesse…)

ceci étant dit, la manif c’était pour protester contre la précarité de l’enseignement (et la précarité tout court, si j’ai bien compris) et dans l’après midi, j’ai vu défiler à peu près 40 personnes et 300 CRS (à savoir si le reste de la cohorte des manifestants était toujours bloqué sous terre ou non…) (je suis méchante, sur le journal ils disent qu’il y avait 100 manifestants, comme quoi certains ont pu s’échapper du métro entre temps…)

Edit: les jeunes arrétés dans le métro faisaient en fait partie d’une autre manifestation (c’est la journée) et protestaient contre l’instruction militaires des étudiants. (autant pour moi) (n’empeche, je vois toujours pas pourquoi ils les ont bloqués dans le métro)

pour contrebalancer mes abdos ankylosés et ces quelques nouvelles réjouissantes de début de semaine, rien de tel qu’une histoire bien absurde… Je lisais cette semaine « charge d’âme » de Romain Gary qui est drolement bien (la liste des non-lus s’amenuise, mon drame) où il est question de guerre froide, d’armes de dissuasion, de services secrets (restez, puisque je vous dis que c’est rigolo) et de « carburant avancé », c’est à dire d’une nouvelle source d’energie puisez dans l’âme même des mourants (après c’est drôle)… les différentes puissances se disputent l’invention de la bombe tirée de cette nouvelle energie, jusqu’à ce que… (mais je rêve ou je suis en train de vous spoiler intégralement le roman?!) bref, je me disais que l’ami Gary, il était quand même un peu timbré, jusqu’à ce que je tombe sur cet article dans le Courrier International n°1037, tiré d’un journal moscovite: il paraitrait que l’armée russe, pour avoir l’air de posséder un arsénal militaire plus impressionant, se ferait fabriquer des chars, des avions et des lances-missiles gonflables… avec des précisions à se rouler par terre: ils seraient « plus faciles à déployer que les armes réelles. Un char se gonfle en 4 minutes, une rampe de missile en 5 minutes »… alors, c’est qui les timbrés?! (les photos sont là, amusez-vous bien!)

29 septembre 2010
share on facebook


No comments yet.

Leave a comment