Yocci, du jaune et un brin de folie…

Je vous parlais l’autre jour de mon engouement pour le travail de l’illustratrice Yoshiko Noda… Alors quand j’ai croisé en vitrine de la librairie 121+ la nouvelle version de son set de table, attristée de rentrer bredouille du Fuorisalone de zona Tortona, j’ai failli sauter de joie! Parce que, si je ne suis pas fanatique du risotto à la milanaise, ce que j’aime en lui, c’est surtout cette fameuse couleur dorée apportée par le safran (une idée soit disant du cuisinier du roi, qui voulut épater les convives lors d’un mariage en servant un simple riz bouilli).

risotto milanese

Du coup, ici, en fond de ces dessins choupis, de ces imprécisions linguistiques assumées (<3 le grana gratuggiata) et de ces personnages à la bouille réjouie, je ne peux que sentir la flamme régionale brûler en moi, et me promettre de me mettre au plus vite à la préparation de ce fameux riz! (Ce n’est pas vraiment un plat de saison, mais qu’importe, le Mec sera ravi!) On en reparle très vite!

risotto milanais

20 avril 2013
share on facebook


No comments yet.

Leave a comment