Gnocchi à la romaine!

gnocchi alla romana

J’ai plusieurs fois déjà évoqué ici mon voisin Lucio, joyeux papy milanais qui nous a quitté en début d’année. L’un des souvenirs récurrents dont il parlait souvent, entre ses virées à vélo vers Monza avec sa petite copine sur le guidon et la fois où il s’est caché sous un wagon pendant le bombardement de la gare de Lodi, c’était son voyage de noce à Sirmione près du lac de Garde durant lequel sa femme Eugenia avait pris pas mal de kilos en mangeant tous les jours son plat favori: les gnocchi alla romana

Du coup, ce plat me fait toujours penser à eux, à leur façon d’affronter la vie en riant, de remonter les courses à la force du bras avec une corde et un panier pour palier l’absence d’ascenseur, à sa manière à lui de râler contre les fleurs qui n’ont plus d’odeur, de trouver toujours 2 jaunes dans ses oeufs et de s’installer en seigneur sur le palier pour jouer à reconnaître, au simple pas dans l’escalier, l’identité des locataires qui passaient… Evidemment, en faisant ces gnocchi pour la première fois, je ne me suis qu’à peine étonnée, bien que ça ne m’arrive pour ainsi dire jamais, de trouver 2 jaunes dans chaque oeuf utilisé…

gnocchi alla romana

gnocchi romains

Mais voici la recette des fameux gnocchi à la romaine: dans une casserole, porter à ébullition 1l de lait avec 20g de beurre, une pincée de sel et un peu de noix de muscade râpée. Retirer alors du feu et verser en pluie 250g de semoule de blé très fine, 2 jaunes d’oeufs et 70g de pecorino romano rapé (ou à défaut, de parmesan). Mélanger au fouet et remettre sur le feu. La préparation va rapidement épaissir, il faut continuer à mélanger avec une cuillère en bois pendant 7-8 minutes, jusque la préparation soit épaisse et bien cuite. Verser alors le mélange sur une plaque tapissée de papier sulfurisé, et étaler uniformément sur une épaisseur d’1cm environ puis laisser refroidir complétement (éventuellement, cette étape peut se faire la veille).

gratin de gnocchi romains

Une fois la préparation complétement refroidie, tailler à l’aide d’un emporte pièce rond des disques et les disposer dans un plat à four beurré en les superposant légèrement. Parsemer sans lésiner de lichettes de beurre et de pecorino (ou parmesan) et glisser au four à 200°C pour 20 minutes. Servir chaud (avec une petite pensée pour Eugenia et Lucio!)

gnocchi alla romana recette

14 octobre 2014
share on facebook


7 Comments to Gnocchi à la romaine!

  1. Cette recette a l’air sublime! Je pense que je vais essayer bientot!

  2. mademoiselle a on 14 octobre 2014
  3. Belle histoire 🙂
    Et ça m’a l’air sacrément bon aussi!
    A la santé de Lucio et Eugenia!
    Salute!

  4. Les causettes de Célestine on 14 octobre 2014
  5. T’es incroyable! Tu réussi à me mettre la larme à l’oeil avec une (magnifique) recette de cuisine! Ça a l’air super bon et facile à faire. J’essaierai ce week-end. Merci!

  6. Aurélie Superliposes on 14 octobre 2014
  7. Cette recette a la plus grande valeur, sentimentale et c’est ce qui compte le plus.
    Mais ça a l’air très bon et bien riche.

  8. Heidi on 14 octobre 2014
  9. @Heidi: c’est pas du light, c’est sur! Mais Lucio était pas du genre à manger light! 😉

  10. flou on 14 octobre 2014
  11. Ca a l’air bon. Les photos sont belles, ca aide a avoir envie d’en manger 🙂

  12. Mlle Toutouille on 14 octobre 2014
  13. Les gnocchi alla romana sont pour nous aussi liés à des souvenirs (très lointains). Merci de nous en rappeler la recette.

  14. Matching Points on 13 décembre 2016

Leave a comment